dimanche 31 décembre 2017

In my mailbox (52) du 31 décembre 2017

 Lien image : https://unsplash.com/collections/280175/mailboxes


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.


Bon ben on va finir l'année en beauté!
Ma PAL me déteste au plus haut point 😐

On commence ce dernier IMM de l'année avec les cadeaux reçus :



H2O, tome 1 : The rain est un cadeau numérique.
Tous les autres sont au format papier.

On poursuis avec les Sp :


Il me tarde de me replonger dans Go to hell, Damian me manque.
Shape of you est un ebook mélangeant romance et suspens.

Puis mes achats neufs :


Et ça c'est mon butin spéciale booktubeuses-blogueuse. Je ne sais pas trop si je dois leur dire merci ou leur en vouloir 😅
- Les magiciennes d'Avalon, tome 2 a rejoint ma pal grâce à Justine de Lire-une-passion.
- Les extraordinaires, tome 1 grâce à Stéphanie de Pikiti Bouquine.
- Les magiciens, tomes 1 à 3 sont en numériques et on peut remercier Jess de Jess Livraddict.


Et on termine sur mon seul achat d'occasion :


Celui-ci me fait envie depuis sa sortie en début d'année (il me semble) et je l'ai enfin commandé.


Et vous, quelles sont vos toutes dernières acquisitions 

de 2017?



mardi 26 décembre 2017

Top Ten Tuesday du 26 décembre 2017

Source de l’image : http://frogzine.weebly.com


Ce rendez-vous initialement créer par The Broke and the bookish fut repris en français par Frogzine.

Thème de la semaine : Les 10 romans qui vous font penser à l'hiver (couvertures, histoires, etc...)





Voici donc ma sélection. Certains titres sont très connus, d'autres moins voir très peu.


Et vous, quel est votre Top 10 cette semaine?

In my mailbox (51) du 24 décembre 2017

Lien image : https://unsplash.com/collections/280175/mailboxes


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.


La semaine passée, pas mal de livres sont venus rejoindre ma PAL.

On commence donc avec les services presse papiers :


On poursuis avec les SP numériques :


On continue avec les livres trouvés dans une boîte aux livres :



Et on termine avec les livres empruntés à des amis :




J'ai un peu dévalisée leurs bibliothèques...

Mais j'ai été raisonnable puisque je n'ai acheté aucun livre 😃!


Et vous, quels livres ont rejoint vos étagères?




lundi 25 décembre 2017

C'est lundi, que lisez-vous? (83) du 25 décembre 2017



Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspiré de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a world of Books. Il est actuellement repris chaque semaine par Galleane.
Comme chaque semaine on répond à 3 petites questions :

1/ Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2/ Que suis-je en train de lire ?
3/ Que vais-je lire ensuite ?

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée?


Ces 4 premières lectures de la semaine furent plaisantes. Rien de révolutionnaire dans le genre, mais de jolies histoires qui m'auront agréablement tenu compagnie.


Elles, saisons 1 et 2 m'a permis de me détendre, m'a fait rire et mon avis est déjà disponible. Pour Le Noëlosaure, ma chronique arrivera dans la semaine, donc je garde le suspens.

2/ Que suis-je en train de lire?

Je n'ai pas de lecture en cours. C'est rare, mais ça arrive.

3/ Que vais-je lire ensuite?


Je participe au challenge de La semaine à lire qui a lieu du vendredi 22 à 19h jusqu'au vendredi 29 à 23h59 donc je me suis concocté cette sélection de livres. Le premier fait une taille moyenne, Un goût de cannelle et d'espoir est une petite brique de plus de 500 pages, les 3 autres sont très courts donc on verra bien le verdict vendredi soir.


Et vous, quel est votre bilan et votre prévisionnel?















vendredi 22 décembre 2017

Elles, saisons 1 & 2 de Nessa


Éditeur : Dreamcatcher
Parution : 13 novembre 2017
Pages : 154
Prix : 0.99€/ la saison (ebook) - 9€99 (papier)

ATTENTION qui dit romance érotique dit scènes de fesses explicites!

Synopsis :

Elles, ce sont des femmes d'aujourd'hui, des femmes qui font notre société et notre richesse. Mais ce sont aussi des mères, des amantes, des employées, des patronnes.
D'un côté, nous avons Nelly, mariée à Bastien depuis des années, leur couple n'est plus que l'ombre de lui-même, la rupture n'est pas loin. Poussées par sa meilleure amie, elle va aller chercher l'aventure et braver les interdits sur un site de rencontre. Mais osera-t-elle sauter le pas?
De l'autre, Elodie, femme indépendante à la tête d'une société de vente à domicile va rencontrer lors d'un accrochage en voiture Ambre. Et si cette rencontre devenait plus qu'un simple constat à remplir? Laisseront elles passer cette chance?

Deux femmes, deux amies, deux histoires et tant de possibilités. Amour, rencontre et remise en question seront le maître mot de ces deux saisons.

Mon avis :

Cela fait un bon moment que j'avais envie de découvrir la plume de Nessa. Je la connaissais en tant qu'éditrice mais pas encore en tant qu'auteure. Quand j'ai vu passé le résumé de celui-ci, je me suis lancée.

Saison 1 :

Nelly est une jeune femme de 27 ans. Elle est mariée avec Bastien depuis un bon moment et ils ont eu des enfants ensemble. Malheureusement depuis quelques temps, leur relation de couple est inexistante. Ils ne communiquent plus, ne font plus l'amour et Nelly le vit très mal. Elodie, sa meilleure amie, lui conseille de s'inscrire sur un site de rencontre et de prendre le plaisir là où il se trouve. D'abord indignée par ce conseil, elle se décide à prendre le taureau par les cornes et s'inscrit.

Nelly est une jeune femme délaissée qui ne se sent plus désirée. Elle a l'impression désagréable de vivre en colocation avec Bastien et ne le supporte plus. Après avoir longuement hésité à suivre le conseil de son amie, elle saute le pas et s'inscrit sous le pseudo de DouceLyly. A partir de ce moment là, on découvre une héroïne bien différente. Elle redevient joyeuse, drôle, retrouve le plaisir de prendre du temps pour elle, de se faire belle et elle fait preuve d'un total lâcher prise en ce qui concerne ses discussions virtuelles. D'un autre côté, cela fait tellement longtemps qu'elle est enfermée dans sa routine, qu'elle est effrayée, n'est pas sûr de réussir à aller jusqu'au bout et se remet sincèrement en question. Ses échanges virtuels avec différents inscrits ne manquent pas de répartie. Elle n'hésite pas à rembarrer les hommes prétentieux ou qui manque de finesse. J'ai aimé ce côté rentre-dedans, cette remise en question et la voir plus libérée qu'au début.

SexyKinder est un jeune homme avec un job assez important. Il y a de cela quelques mois, il s'est inscrit sur un site de rencontre avec son meilleur ami et collègue. Jusqu'à présent, aucune femme ne l'avait attiré, mais cette DouceLyly le fait doucement fondre. Il se surprend alors à tenter une approche et à attendre avec impatience de savoir si elle lui répondra ou non. C'est un jeune homme très mystérieux. On ne connaît ni son prénom, ni son travail, ni son mode de vie. Cet homme est une énigme et on ne découvre au final de lui, que ses échanges virtuels. La seule chose que je peux vous affirmer c'est qu'il ne manque ni d'humour, ni de répartie.
Je dois dire qu'il m'aura sacrément fait marrer pendant ma lecture. 

Saison 2 :

Dans cette seconde saison, nous suivons Elodie, la meilleure amie de Nelly. C'est une femme libérée et qui possède une entreprise de sex toys et autres douceurs qui les accompagnent. Lors d'un accident de voiture, elle rencontre Ambre, une jeune femme qui lui tape dans l’œil. Pour son plus grand plaisir elles seront amenées à se revoir puisque aucune d'entre elles ne possèdent de constat à l'amiable dans son véhicule. Cette rencontre risque bien de tout changer pour l'une comme pour l'autre.

Elodie est une jeune femme pleine de vie. Après avoir souffert en amour et s'être forger une carapace en béton armé, elle décide de ne plus se prendre la tête, de ne plus s'attacher ou entretenir de relation et de prendre le plaisir comme il vient. Homme ou femme, peu importe, elle écoute uniquement son envie du moment. Elle n'a aucun complexe niveau fantasmes et aime faire découvrir des lotions, de la lingerie, des objets sexuels, gloss et j'en passe. 
Elle se sent bien dans ses baskets comme ceci et agit parfois bizarrement. Je dois dire que j'ai parfois été déroutée et je ne la comprenait pas toujours, mais on fini par se faire à ce personnage.
Un matin, elle se fait emboutir sa voiture et cette rencontre changera son quotidien d'une manière qu'elle n'avait pas vu venir. On la découvre hésitante, jalouse du regard des autres, inquiète, mais aussi plus délicate même si elle est d'une franchise à toute épreuve.

Ambre est responsable de l'accident. Quand elle découvre Elodie, elle la trouve charmante. Elle rend visite à cette dernière chez elle pour remplir le constat et découvre alors le métier d'Elodie. Une fois passée l'étonnement, elle testera même un gloss sensuel. Ambre aime faire la fête. Elle est de nature spontanée, enjouée, directe, franche (beaucoup trop d'ailleurs 😄), mais dès qu'elle se retrouve en face de l'objet de son désir, elle n'arrive plus à aligner deux mots. Pourquoi se met-elle dans de tels états à chaque fois qu'elle l'aperçoit?

La plume de Nessa est tellement agréable à lire et fluide. L'auteure nous offre un récit de vie, de remise en question, de désirs, mais aussi de peurs et de doutes. Le tout avec une sacrée dose d'humour auquel j'ai été sensible. Je me suis tapée des fous rires toutes seules et je ne suis pas prête d'oublier la scène du téléphone.

Dans la saison 1 j'ai aimé la retranscription de tchat, de messages, les entêtes de chapitres qui sont décorés, les pseudos gourmands qui m'ont donné très envie de manger des chocolats (attention, je parle bien du vrai chocolat et non pas des hommes 😂). Malheureusement, je n'en avais plus sous la main. J'ai apprécié aussi le fait que Nelly ait un mot de passe encore plus pourri que les miens (un bon conseil, ne laissez jamais vos amis choisir le mot de passe de votre ordinateur, même si c'est lui qui l'assemble...). Et je dois dire que pour la saison 1, je n'avais pas vu venir cette fin. Je suis restée sur les fesses. Je me posais la question mais je n'aurais jamais pensé à ça, c'est culotté mais ça marche.

Pour la saison 2, j'ai savouré le fait qu'il s'agisse d'une romance F/F. J'aime la romance peu importe qu'elle soit M/M, M/F ou F/F, mais on en voit tellement peu de cette dernière, que j'apprécie de découvrir de nouvelles histoires. Le fait que nos héroïnes se tournent autour comme un chat et une souris donne du piquant à cette saison. Les entêtes de chapitres sont toujours décorés et l'humour plus présent que jamais. On retrouve également la suite de l'histoire de la première saison puisque Nelly et Elodie sont meilleures amies. Pour les plus curieuses, vous allez également apprendre beaucoup de choses sur les produits sensuels et sexuels. Vous apprendrez à quoi servent certains gadgets, mais aussi une partie de l'étendue des produits qui se cachent derrière l'appellation sex toys. Je dois dire qu'on est servies. Dorénavant, je risque d' avoir bien du mal à regarder un chat ou certains personnages Disney de la même façon.

Si je devais citer les points négatifs concernant cette histoire, je vous dirais que les relations sont assez rapides dans l'espace temps et que j'aurais aimé qu'il y ait plus de pages et que les personnages prennent un peu plus leur temps. Et le second aspect qui moi me dérange un peu, est le fait de chercher à aller voir ailleurs quand ça ne va pas dans son couple plutôt que de se poser les bonnes questions. Si les choses nous rendent malheureux(ses) et qu'on ne voit pas d'issue possible, je pars du principe qu'il vaut mieux rompre d'abord et ensuite partir voir ailleurs. Après ce n'est que ma vision des choses et je comprendrais tout à fait que tout le monde ne partage pas cet avis.

En résumé, j'ai passé un très bon moment de lecture. J'ai aimé découvrir les histoires de nos deux héroïnes principales, les décisions qu'elles prennent et auxquelles elles se tiennent. Ce sont des femmes qui ont décidés de prendre leur vie en main, chacune à sa manière, et qui ne lâcheront rien.
Des personnages qui ont un sacré sens de la répartie et un humour débordant. Une lecture sympathique qui se lit en à peine 1 heure ou 2 et pour un public averti!


Extraits :

"Il faut dire que la dernière fois qu'il a posé les mains sur moi, c'était il y a un mois et demi, alors me soulager toute seule, c'est bien, mais ça va cinq minutes!
Notre relation est vraiment compliquée dernièrement, j'ai l'impression de vivre avec un ami plus qu'un mari et encore un ami vous parle un minimum... je me dis que c'est peut-être moi le problème, je ne lui accorde peut-être pas assez d'attention..."

"Ce matin, comme souvent en ce moment, j'ai l'impression de ne pas avoir dormi. Il faut dire qu'en se couchant à trois heures du matin pour se lever à sept, ça ne laisse pas beaucoup d'heures de sommeil. 
Hier soir, je suis encore sortie avec les copines et comme à chaque fois, la soirée s'est terminée chez l'une d'entre nous."

"Je repose mon téléphone et pars me servir un grand verre d'eau fraîche. Tout en rangeant la table, je réfléchis à ce qu'il vient de se passer. J'ai appris à laisser libre cours à mes envies au fil des années. Tu as envie de sexe? Alors, fonce! Un homme, une femme peu importe, c'est sur l'envie de l'instant présent. Avec Ambre, ça été une pulsion, déjà ce matin quand je l'ai vu sortir de sa voiture elle a eu ce petit "je ne sais quoi" qui m'a tout de suite plu. Pour tout avouer, j'avais un constat dans ma voiture, mais je voulais la revoir alors j'ai menti."

jeudi 21 décembre 2017

N'oublie pas que tu m'aimes, tome 1 : Love & Dream de Elisa Avrain


Éditeur : Auto-édition
Parution : 5 août 2016
Pages : 252
Prix : 13€50

Synopsis :

Sheffield, Grande-Bretagne, 2011.

Lorsqu'elle le rencontra, elle ne pensait pas tomber amoureuse de lui. Jamais elle ne s'était imaginée qu'une simple rencontre pouvait tout bouleverser. Et surtout, qu'elle se serait autant attachée à lui...

Mélange de récit d'amitié et de roman d'amour, voici le premier tome de la saga N'oublie pas que tu m'aimes, racontant l'histoire d'Aly et de Dylan, deux jeunes gens totalement différents mais complémentaires...

Mon avis :

Tout d'abord je dois dire que je n'en avais jamais entendu parler, jusqu'à ce que l'auteure me propose les deux premiers tomes de sa saga. Ce que j'ai apprécié c'est qu'elle ait fait l'effort de d'abord regarder si son histoire avait des chances de me plaire avant de prendre contact, ce qui est assez rare.
Le résumé m'ayant plu, j'ai accepté avec plaisir et je remercie Elisa Avrain pour cet envoi.

Dans ce premier tome, nous faisons la rencontre d'Aly, une adolescente. ainsi que de ses amis. Ils s'apprêtent tous à effectuer leur rentrée scolaire au lycée dans une ambiance plutôt détendue. Mais quelle ne fut pas sa surprise en découvrant que le nouvel élève de sa classe n'est autre que le portrait craché d'un garçon qu'elle a rencontré dans ses rêves, quelques jours auparavant. De fil en aiguille, Dylan, le nouvel arrivant qui retrouve également son meilleur ami, va faire connaissance avec tout le groupe et se rapprocher fortement de notre héroïne.

Alyson est une adolescente de 17 ans. Elle est de nature joyeuse, souriante, assez timide, calme, travailleuse, compréhensive, sérieuse, facilement stressée et n'a jamais eu de petit ami. Notre héroïne  adore les livres et aimerait beaucoup travailler dans cet univers, une fois ses études finies. Elle s'entend très bien avec ses parents et entretient une relation douce et belle avec son frère Oliver, qui a un an de moins qu'elle. Ils sont toujours l'un pour l'autre et ça fait chaud au cœur. Quelques jours avant la rentrée scolaire, Aly a fait un drôle de rêve où elle y rencontrait un nouvel élève, beau comme un dieu, tentant de faire la conversation et sympathiser avec elle. Le rêve aurait pu être idyllique, si il ne se finissait pas sur une note beaucoup plus sombre.
Très perturbée par son rêve, elle se confie à son amie Candice et ne s'attendait clairement pas à le rencontrer en chair et en os. C'est dans ce contexte singulier qu'on va la suivre tout au long de l'année.
J'ai aimé découvrir et suivre Aly tout au long de l'histoire, c'est une jeune fille sensible et on se prend vite d'affection pour elle. La seule chose qui m'a un peu gênée la concernant est que je n'ai pas compris sa décision finale, je suis restée sur les fesses et sans voix. Je suis curieuse de la retrouver dans le second tome afin d'en apprendre davantage.

Dylan est un adolescent au caractère différent d'Alyson. Cette année, il devra faire sa rentrée scolaire dans un nouvel établissement où il ne connaît qu'une seule personne, son meilleur ami, Diego. Il est d'une nature sociable, joueur, il aime la musique et plus particulièrement le piano qu'il pratique depuis 5 ans. Il aimerait beaucoup en faire un métier mais sait parfaitement que rare sont les musiciens à vivre de leur passion, alors il optera sans doute pour le métier d'architecte. Plutôt sûr de lui, il est généralement décontracté, détendu et drôle. Il aime également beaucoup les mangas. Dès sa rencontre avec Alyson, il la trouve charmante et est fasciné par sa personnalité.
Ce que j'ai beaucoup aimé avec lui, c'est qu'il prend son temps. Le temps de connaître réellement Alyson, de discuter de tout et de rien avec elle, de chercher à savoir ce qu'elle aime vraiment. Il est délicat et avenant avec elle. C'est un aspect de sa personnalité qui fait plaisir à voir.
Un événement va se produire et une rencontre aura lieu. Petit à petit, Dylan commence à se comporter de façon étrange et je dois dire que je suis vraiment plus qu'intriguée car je ne le comprend plus. J'ai du mal à saisir pourquoi il agit comme cela et j'ai hâte de connaître ses raisons.

Oliver est le frère cadet d'Alyson et a un an de mois qu'elle. C'est un adolescent de 16 ans qui s'apprête à entrer au lycée et il est content de se retrouver avec ses amis de toujours, mais également d'être scolarisé dans le même établissement que son aînée. C'est un jeune homme serviable, gentil, sur qui l'on peut toujours compter quelque soit la situation. Il est délicat envers la gent féminine et protecteur vis-à-vis d'Aly. Il rencontre quelques difficultés en mathématiques et pourra compter sur ses proches pour l'aider et l'encourager. Il aimerait également exercer le métier de menuisier une fois adulte. Il n'a pas vraiment confiance en lui et surtout en ce qui concerne les filles. Il est amoureux de Noemy depuis toujours mais n'ose lui avouer ses sentiments de peur de la perdre.
Je l'apprécie énormément. C'est un personnage intelligent, courageux et attendrissant.

La plume d'Elisa Avrain est douce et fluide.
Le premier tome de cette sage pose les bases des amours de lycéens avec tout ce qu'elles comportent : la découverte de l'autre, la passion, les premiers baisers, les premiers câlins, la jalousie, l'envie, la peine, la joie, les bonheurs, le besoin d'être ensemble, de se sentir en sécurité, réconforter, etc...On nous parle également de la famille, de l'amitié, de l'angoisse des examens de fins d'années, des rêves et des désillusions. On reprend des bases connues de tous sans pour autant tomber dans les clichés tout au long du roman. L'auteure laisse les choses se faire naturellement, les personnages prennent le temps de se découvrir, de dévoiler leurs sentiments, de construire des relations amicales ou amoureuses. Rien n'est précipité et cela m'a bien plu. Je dois avouer que ça commence à m'ennuyer quelque peu que des personnages soient victimes d'un coup de foudre et ne peuvent plus se passer l'un de l'autre, alors qu'ils ne se connaissent pas du tout.
Elisa Avrain nous fait rencontrer des personnages travaillés, tous bien différents les uns des autres tout en étant complémentaires. Chacun à sa propre personnalité, ses propres rêves et attentes de la vie, ses qualités et ses défauts car ici, personne n'est parfait. Les histoires d'amitié et d'amour sont crédibles et font battre notre petit cœur.
J'ai également énormément apprécié les citations en début de chapitre, il y en a pour tous les goûts et je les trouve parfaitement choisies. On y retrouve aussi des références à Twilight ou encore La maison de la nuit. Pour une amoureuse des livres comme moi, on ne peux qu'être conquise par ces éléments.

En résumé, un premier tome qui nous parle d'amour d'adolescence mais pas que. Bien d'autres thèmes rythmeront votre lecture. Les personnages sont travaillés et chacun à son look, son caractère et une vision de la vie ou du futur qui diffère. L'auteure prend le temps de construire les relations amicales ou amoureuses qui lient nos protagonistes, rien n'arrive comme un cheveu sur la soupe et c'est appréciable. L'écriture est douce, agréable et fluide ce qui permet une lecture rapide de ce premier tome. Des éléments nous font nous interroger, nous ravissent ou nous énervent, et la fin nous laisse dépiter, on ne comprend pas comment l'auteure peux nous laisser comme cela volontairement. C'est sadique.

Si vous souhaitez plus de renseignements ou bien commander cette série, cliquez ici.



Extraits :

"Dylan aussi, se sentait proche de la jeune fille. Il avait remarqué sa timidité, sa simplicité, son intelligence et sa générosité. Et ce qui le touchait vraiment, c'était la sensibilité et la fragilité qui se dégageaient d'Aly. Il s'était pris d'affection pour elle. Il avait presque envie de la protéger, car il voyait qu'elle avait besoin d'une épaule et qu'il pouvait l'aider et la rassurer, chose qu'il arrivait toujours à faire, d'ailleurs."

"Jack fronça les sourcils, puis s'en alla, vexé. La jeune fille se sentait tout de même peinée par son ami. Bien qu'elle avait un caractère assez volage concernant l'amour, Daisy ne concevait pas qu'un de ses amis se sente mal. Et là, la situation était plus que compliquée...
Candice, elle, ne se rendait compte de rien. L'étreinte de son nouvel ami la propulsait dans un autre monde, plus rien ne comptait. Pas même son meilleur ami, qui la regardait toujours avec impuissance."

"C'était un des moments de l'année qu'Aly préférait : la neige qui tombait sur le sol glacé, le ciel blanchissant sous l'effet de la fraîcheur, le paysage doux et brumeux, qui donnait envie de se réchauffer sous une épaisse couverture accompagnée d'un chocolat chaud.
Rien que de penser à ça, Aly en eut des frissons. Elle se disait que les vacances de Noël seraient la meilleure façon de profiter de l'hiver et de se retrouver tous ensemble sous la neige anglaise."









mercredi 20 décembre 2017

Un roman pour Noël de Chloé Vivet


Éditeur : Auto-édition
Parution : 20 novembre 2017
Pages : 113
Prix : 1€99 (ebook) - 9€99 (papier)

Synopsis :

Clélia adore Noël, de la décoration du sapin au dîner du réveillon, en passant par les bonhommes en pain d'épices. Tous ses clients se montrent adorables durant cette veille de Noël jusqu'à ce que cet homme arrive devant sa table, l'air nonchalant, téléphone fixé à l'oreille. Pourtant Clélia doit avouer qu'il est le genre d'hommes qu'elle apprécie... Jusqu'à ce qu'il ouvre la bouche. Il est finalement tout ce qu'elle déteste et elle ne s'attendait certainement pas à le croiser de nouveau le soir du réveillon....

Mon avis :

Je dois dire que cette année plus que jamais, j'avais besoin de romance de Noël toute mimi, cocooning à souhait et pleine d'espoir. En lisant le résumé, je me suis dit que ce titre devrait réussir à me faire passer un bon moment de détente.

Dans ce court roman on rencontre Clélia, dite Lili, et son meilleur ami Yann. Tous deux travaillent dans un centre commercial. Avec l'arrivée imminente des fêtes de fin d'année, ils se retrouvent à assurer les emballages cadeaux des clients. Si elle s'en réjouit, ce n'est pas le cas de Yann qui déteste tout ce qui touche à Noël et tente d'esquiver la moindre corvée. Lors de la journée du réveillon, notre héroïne fera la rencontre d'un homme au physique avantageux mais totalement exécrable. Lorsqu'il s'en va elle se sent soulagée et se dit que heureusement, tous les clients ne sont pas comme lui. Malheureusement pour elle le le destin est bien déterminer à remettre cet homme sur son chemin et rapidement. Lili qui adore le réveillon de Noël risque fort de changer d'avis en découvrant l'un des invités.

Clélia est une jeune femme guillerette, toujours souriante et polie avec tout le monde. Elle travaille comme vendeuse dans un centre commercial et se réjouit à l'approche des fêtes, elle est véritablement amoureuse de cette période de l'année et rien (ou presque) ne lui enlèvera sa joie de vivre. C'est une femme intelligente, qui a de la répartie, mais se sous-estime sans cesse. Elle pense être la honte de la famille et a renoncée à son rêve de devenir écrivain.
 C'est le genre de personne qui peut vous remonter le moral rien qu'avec un sourire et sa gentillesse. J'aime beaucoup cet aspect de sa personnalité mais également sa sensibilité. C'est un personnage qui m'a touché.

Gabriel ou l'homme exécrable est un auteur à succès. Plusieurs de ces romans vont être transposés à l'écran, mais il souffre actuellement du syndrome de la page blanche. Le soir du réveillon il est convié par son frère à un repas de famille où il fera la connaissance de la compagne de ce dernier, mais aussi de sa famille. Il lui reste un cadeau à faire et opte pour l'un de ces romans. C'est en le faisant emballé qu'il rencontrera sans le savoir, une femme qui lui donnera bien du fil à retordre.
De prime abord, c'est un homme impoli, qui se croit tout permis. Mais qui est-il vraiment? 
Gabriel aime avoir raison, ne demande jamais la permission et décide de se l'accorder tout seul, il est particulièrement énervant, mais également charmant. Son sens de la répartie m'aura autant fait rire qu'il m'a agacé par moment. Il peut se montrer cordial, délicat et l'instant d'après vous exaspérez profondément. Il faut reconnaître qu'avec lui on a pas le temps de s'ennuyer.

Marie, la sœur de Lili, est une jeune femme à qui tout réussi. Après des études brillantes, une vie professionnelle plus que satisfaisante, voila qu'elle est sur le point de sceller son amour avec Matteo. C'est une femme élégante, intelligente et à qui rien n'échappe. Elle aime pousser sa sœur dans ses retranchement et n'hésites pas à avoir recours à des stratagèmes pour la faire parler. Quelle ne sera pas sa surprise en découvrant que Clélia et Gabriel ont déjà eu l'occasion de se rencontrer. Sa curiosité piquée, elle fera tout pour savoir ce qui se cache derrière tout ça. C'est une curieuse, elle est drôle et gentille.

On peut dire qu'entre Marie et Gabriel, la pauvre Lili n'est pas au bout de ses peines...

La plume de Chloé Vivet est agréable à lire et fluide. Son histoire reprend certes les codes classiques de la romance, mais ça ne m'a pas gênée. Je voulais une romance de Noël légère, drôle, cocooning et celle-ci remplit très bien sa mission. J'ai passé un bon moment de lecture. Prenez une base de romance, ajoutez une couche d'humour et de répliques cinglantes, un duo de protagonistes au caractère bien trempé, saupoudrez le tout d'une couche bien épaisse d'ambiance de Noël et vous obtenez un mélange savoureux à déguster en cette période de l'année. Le petit bémol revient aux quelques coquilles trouvées dans ce texte.
Par contre, si il y a une chose à laquelle je ne m'attendais pas, c'était l'âge de l'auteure. En cherchant les informations utiles pour rédiger mon avis, j'ai découvert un article et là, ce fut le choc puisqu'elle n'a que 16 ans et en est déjà à sa seconde histoire publiée. Donc je dis bravo!

En résumé, une courte romance de Noël qui remplit bien son job en cette période de l'année. Une histoire mignonne et cocooning à souhait qui vous plongera dans l'ambiance si particulière des fêtes de fin d'année. Des personnages qui sont de véritables spécimens mais auxquels on ne peut que s'attacher. De l'humour, de l'amour, des répliques bien senties et du peps qui vous conduiront vers un réveillon plutôt original.



Extraits :

"J'aime retrouver mes racines pour les fêtes et ce soir, je suis d'autant plus ravie de rencontrer le compagnon de ma sœur.  J'ai été plutôt absente ces derniers temps. L'heure de route qui me sépare de chez moi me permet de me défouler, de chanter sur toutes les musiques qui ont bercé mon enfance. Je repense à ce type du centre commercial qui doit vivre le Noël le plus absurde de sa vie. Bien fait pour toi mon gars..."

" Jouer un double jeu n'est vraiment pas fait pour moi, je mens si mal que j'ai l'impression que tous les deux peuvent me juger, que la vérité est exposée sous leurs yeux, écrite sur mon front au marqueur indélébile. Je me sens petite face à ce couple de manipulateurs. Je n'ai vraiment pas envie de déballer cette rencontre désastreuse, mais je sais pertinemment que si j'étais seule dans une pièce avec ces deux amoureux, je serais capable de livrer chacun de mes secrets sans aucun filtre."

"Elle hoche doucement la tête et je vois qu'elle exulte. Elle ne tient pas en place, c'est certain et un regard vers Agathe me permet de voir que celle-ci est dans le même état que ma mère. C'est sûr qu'elle était excitée à l'occasion d'un nouveau mariage dans la famille et je dois avouer que celui de Marie sera certainement le seul. Je n'ai pas prévu de me marier à vrai dire, cela me paraît totalement improbable. Je ne trouve déjà personne qui soit capable de me supporter au quotidien alors pour un mariage c'est mission impossible. Mes rêves d'enfants et de robe de princesses sont tombés à l'eau en même temps que mes rêves d'auteurs."

mardi 19 décembre 2017

Un serment d'Automne de Laura Allard-d'Adesky


Éditeur : Anyway
Parution: 30 octobre 2017
Pages : 31
Prix : 0€99 (ebook)

Synopsis :

"Fais-moi le serment que quoiqu'il advienne, quels que soient les chemins que nous aurons pris, et même si nous venions à être séparés, chaque année nous nous retrouverons sous ce chêne à l'automne, lorsque les premières feuilles tomberont" voici le serment qui lie Artus et Elvire, deux lycéens qui s'aiment avec la fougue de l'adolescence. Mais un jour un drame les sépare. Des années plus tard, Elvire fera une rencontre qui bouleversera sa vie à jamais.

Mon avis :

Quand j'ai découvert le résumé de cette histoire, j'ai tout de suite été intriguée. Et je suis bien contente d'avoir sauté le pas.

Dans cette histoire on rencontre Artus et Elvire, deux lycéens fous amoureux. Ils sont très différents et pourtant, complémentaires. Ils ont pour habitude de passer des heures sous le chêne dans le parc du pensionnat. C'est leur refuge, leur moment rien qu'à eux. Un jour, ils décident de prêter le serment de s'y retrouver tous les ans quoiqu'il advienne. Malheureusement, un drame se produira peu de temps après, laissant notre héroïne dévastée par le chagrin. Seul le temps permet de panser ses blessures. Il lui faudra ainsi plusieurs années afin de tenir le serment qu'ils s'étaient fait. 
Elvire était alors loin de se douter qu'en retournant sur les lieux qui avait vu naître leur amour, elle ferait une nouvelle rencontre des plus extraordinaires!

C'est difficile de résumé une histoire si courte. Il faut réussir à intriguer sans pour autant dévoiler grand chose et gâcher la surprise.

Elvire est une adolescente joyeuse qui adore les romans à l'eau de rose sans pour autant l'admettre. C'est une jeune fille intelligente, drôle mais sa franchise et son impulsivité lui pose quelques soucis pour se faire des amis. Dans le pensionnat où elle suit sa scolarité, un bon nombre d'élèves la redoute. C'est une aventureuse, une amoureuse, une passionnée et elle est touchante.

Artus est un jeune homme plutôt charmant, pessimiste, rationnel, à l'humour acerbe, mas également naturel et serviable. Il a eu pour habitude de beaucoup voyager grâce ou à cause du métier exercer par son père. Alors qu'il est en terminale S, il émet le souhait de poser ses valises. C'est un passionné de littérature et dévore tout ce qu'il peut. La relation qu'il entretient avec Elvire est fougueuse, passionnelle, tendre et pleine d'espoir. Son avenir ne sera pas celui qu'il espérait.

On replonge sans mal dans nos amourettes d'adolescence et on retrouve plutôt bien ce sentiment d'être amoureux et que rien ni personne ne nous séparera jamais, que la personne avec qui l'on est est l'amour de notre vie. 

Madame Chazal, la directrice du pensionnat est une femme à l'apparence imposante et coriace, mais en réalité c'est une femme compréhensive, douce et qui aime simplement qu'on respecte les règles.
Son personnage apporte douceur, tendresse et réconfort dans les meilleurs comme dans les pires moments d'une vie. J'ai vraiment aimé son caractère et la tendresse qu'il émane d'elle.

La plume de l'auteure est douce, agréable à lire et sans fioritures.
J'ai aimé le choix de Laura Allard-d'Adesky qui est de découper son histoire selon les différentes périodes de vie de notre héroïne. L'histoire se déroule sur une durée de 12 ans. 
Dans la première moitié de la nouvelle, nous sommes au lycée avec Elvire, Artus et on suit le drame qui les touchent. Cette partie est centrée sur l'amour et les difficultés rencontrées suite à un drame. 
Puis on fait un bond de 10 ans dans le temps, et découvrons ce qu'est devenue la vie de la jeune femme. Ici, on est plus centrée sur un retour aux sources des années plus tard, sur une plongée dans son passé et le fait de faire face aux épreuves traversées jusque là.
Et on termine avec une note positive sur l'avenir, sur l'espoir et sur les surprises que nous réserve le destin.
J'ai bien apprécié ma lecture, les personnages et la touche fantastique mise en place par l'auteure. Je ne m'y attendais pas et du coup, j'ai été agréablement surprise. Même si il est question de la saison de l'Automne, je trouve cette lecture parfaite pour la saison hivernale qui, même si elle n'a pas officiellement commencée, est déjà bien installée. C'est le genre de lecture cocooning parfaite à lire sous un bon plaid avec une tasse de boisson chaude et quelques petites douceurs à déguster.

En résumé, si vous cherchez une belle histoire d'amour, avec un passage certes triste mais pleine d'espoir et avec un avenir qui vous sourit, je ne peux que vous la recommandez. Et puis, vu son prix ce serait dommage de passer à côté.



Extraits :

"Le pensionnat de Bretagne où ils séjournaient tous les deux était strict. Il était dirigé par une femme un peu austère rigoureuse mais aimante : madame Chazal, directrice de l'établissement. Certains élèves aimaient se raconter des histoires d'horreur dont elle était l'héroïne tant son aura avait quelque chose de mystérieux. Artus et Elvire pouvaient néanmoins afficher leur amour au grand jour; car elle était assez ouverte d'esprit, à condition de respecter les horaires de couvre feu et de rester bien sagement dans son dortoir respectif, l'un pour les filles et l'autre pour les garçons, une fois l'heure du couché annoncée."

"Cette nuit là, Elvire fut réveillée brusquement pour un horrible cauchemar où elle avait rêvé qu'elle se noyait. Encore sous le coup de son rêve, son cœur battait la chamade. Au bout de quelques minutes, il n'avait toujours pas repris son rythme normal. Quelque chose clochait. Elle avait un très mauvais pressentiment. Elle regarda l'heure il n'était que cinq heures et dehors il faisait encore nuit noire. Elle se recoucha en essayant de trouver le sommeil mais rien n'y faisait."

"Le pensionnat n'avait pas changé, comme figé hors du temps. Elle se demanda si la directrice était toujours la même et décida de commencer par aller la saluer. Elle jeta tout de même un rapide coup d’œil au fond du parc et eut le plaisir de voir que son chêne, leur chêne, trônait toujours aussi majestueusement à sa place. C'est alors qu'elle remarqua une silhouette qui semblait allongée sur un tapis de feuilles mortes. Elle sourit en se disant que quelques années auparavant c'était leur place, à Artus et à elle. Elle avait toujours un pincement au cœur quand elle pensait à lui." 




Top Ten Tuesday du 19 décembre 2017

Source de l’image : http://frogzine.weebly.com

Ce rendez-vous initialement créer par The Broke and the bookish fut repris en français par Frogzine.

Thème de la semaine : Les 10 romans que vous aimeriez trouver au pied de votre sapin.


Le top du top serait ceci :







Oui il y en a bien 12, seulement Le mystère du livre disparu étant une saga jeunesse dont les tomes sont à 10€, je me suis dit autant mettre les 2 lol. Et le coffret Harry Potter c'est pour mes rêves les plus fous 😍😄.


Et vous, quels sont les livres qui figurent sur votre liste au 
Père Noël?