lundi 25 septembre 2017

C'est lundi, que lisez-vous? (71) du 25 septembre 2017


Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspiré de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a world of Books. Il est actuellement repris chaque semaine par Galleane.
Comme chaque semaine on répond à 3 petites questions :

1/ Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2/ Que suis-je en train de lire ?
3/ Que vais-je lire ensuite ?

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée?



2/ Que suis-je en train de lire?

Pour une fois, je n'ai pas de lecture en cours.

3/ Que vais-je lire ensuite?





Amulet est une série de BD et je compte bien me les lire cette semaine (sachant que je n'ai pas tous les tomes, mais au moins j'avancerai bien).

Pour les 6 romans présentés, ils me font tous envie donc je n'ai aucune idée desquels je vais choisir pendant la semaine, surtout que les 3 derniers sont assez courts (entre 100 et 200 pages).

Et vous, quel est votre bilan de la semaine passée?


dimanche 24 septembre 2017

In my mailbox (38) du 24 septembre 2017

Lien image : https://unsplash.com/collections/280175/mailboxes


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.


Cette semaine, j'ai reçu deux gains concours :


Puis voici mes deux achats, le premier neuf et le second d'occasion :


Et pour finir les livres reçus en service presse. Les deux premiers viennent de la maison d'édition quand aux deux autres, il s'agit de livres envoyés par leurs auteures :


Une fois de plus, j'ai de quoi lire.


Et vous, quelles sont vos acquisitions de la semaine?

jeudi 21 septembre 2017

De l'autre côté de l'eau de Sarah Clain


Éditeur : Plume Blanche 
Parution : 8 mars 2016
Pages : 270
Prix : 6.99€ (numérique) - 15€ (papier)

Synopsis :

Dans une ville merveilleuse, aux habitations faites d'arbres gigantesques et protégée par cinq Grands Sages, Enor mène une vie insouciante avec ses parents.
L'arrivée de Shadrack, un garçon énigmatique qui semble détenir de nombreux secrets, va bouleverser toutes ses certitudes. "Pour quitter ce monde, tu dois traverser l'eau"? Mais, qu'y a-t-il de si mystérieux de l'autre côté de l'eau?

Mon avis :

Dans ce livre, nous suivons Enor, un jeune garçon qui vit à Préservée, une ville harmonieuse et féerique de prime abord. Même si sa vie n'est pas un long fleuve tranquille, il est entouré de parents aimants et suit son chemin. Un beau jour débarque un nouvel élève dont on ne sait pas grand chose. Il s'appelle Shadrack et semble en savoir bien plus que ce qu'il prétend. Sans compter qu'il a souvent une longueur d'avance. Que peut-il bien dissimuler? 
Comme si ça ne suffisait pas, une nouvelle arrivante débarque en même temps. Elle s'appelle Dihamm et est apparemment très riche, en plus d'être agaçante, limite arrogante avec ses camarades. Elle aime que tout tourne toujours autour d'elle et ne s'en cache pas. Mais est-elle vraiment comme ça ou cherche t-elle à préserver un lourd secret?

Enor est un jeune garçon passionné par les livres. Tous les matins, avant de se rendre à l'école, il fait un détour par la librairie tenue par un certain Gnomon. C'est d'ailleurs souvent pour cette raison qu'il arrive en retard en classe. Il n'est pas spécialement un élève doué, fort ou avec plein d'amis, bien au contraire. Mais il vit sa vie du mieux qu'il puisse entouré de parents aimants, dans une bien jolie ville du nom de Préservée. Lorsque la maîtresse lui demande de bien vouloir guider le nouveau, Shadrack, Enor est loin de se douter de ce qu'il l'attend. Danger, révélations, surprises, amitié, décisions importantes, espoir et désespoir se mettront sur son chemin. Lors de la Grande Sortie, sa vie va prendre une tournure des plus inattendues et il devra faire preuve de patience, de courage, de volonté et de réflexion si il veut avoir une chance de sortir de là vivant.
C'est un personnage agréable à suivre. Il est assez perspicace, volontaire et trouvera la force de se dépasser pour aller au bout des choses. C'est un jeune garçon plutôt attachant.

Shadrack, le nouvel élève de Préservée est un peu bizarre. Apparemment il souffre d'amnésie et a été retrouver seul sur la plage. Si il s'exprime parfaitement, il a l'air d'avoir des difficultés à s'acclimater et comprendre le monde dans lequel il évolue. Il s'étonne de l'architecture de la ville, pose des questions sur ce qui se passe en dehors de celle-ci, il se comporte assez bizarrement avec tout le monde, mais plus particulièrement avec Enor dont la curiosité sera piquer.
C'est un adolescent mystérieux, plein de ressources, intelligent et qui a toujours une longueur d'avance, aussi bien sur ses camarades que sur les lecteurs de ce roman. Je dois dire que c'était quelque peu déstabilisant. Pendant une bonne partie du roman on ne sait pas trop quoi penser de lui et il nous semble très distant. Puis, on commence à comprendre certaines choses, ils nous en montrent d'autre et je dois dire que j'ai été surprise par lui. Il se révèle stratégique, consciencieux et audacieux, mais aussi plus chaleureux envers le lecteur. Je dois dire que j'ai eu du mal avec ce personnage sur les 3/4 du roman, car justement il met trop de temps à se dévoiler à nous et de ce fait, je n'ai pas réussi à m'attacher.

Viens ensuite Dihamm, la nouvelle élève. C'est une adolescente riche, arrogante et peste. On a l'impression qu'elle se sent supérieure aux autres et a sans cesse besoin que tout tourne toujours autour d'elle. Dès le début, elle m'a énervé car je déteste ce genre de personnages. Puis, on avance dans l'histoire et elle commence à nous montrer autre chose d'elle. A partir de ce moment là, tout a changé pour moi. Je l'ai trouvé gentille (quand elle veut), plus délicate dans sa manière d'interagir avec les autres, plus calme et réfléchie mais aussi plus touchante. Au final, c'est une belle surprise et cela nous prouve qu'il ne faut jamais se fier aux apparences.

La plume de Sarah Clain fut une découverte pour moi et il me tardait d'enfin pouvoir lire son histoire. Elle emploi un style assez simple qui permet une lecture aisée. J'ai aimé l'univers très original qu'elle a su créer et qui se base essentiellement sur l'eau et la nature. Je ne m'attendais pas à cela et j'ai été charmer par les descriptions des lieux. Le fil rouge est bien trouvé et tout ce met en place progressivement. Les personnages sont tous très différents et pourtant, forment un groupe intéressant qu'on a envie de suivre. On veut savoir ce que chacun cache, pourquoi et où toute cette histoire va les conduire.
Mon petit bémol est que j'ai trouvé que le récit manquait parfois cruellement de dynamisme.  Le rythme est parfois trop lent sur les 3/4 du roman et arrivé sur le dernier, tout s'enchaîne trop vite à mon goût. J'aurais aimé que ce soit plus équilibré.

En résumé, un roman assez court qui vous plongera au cœur d'un univers détaillé et vraiment original. On ressent toute la beauté de la nature et l'importance de l'eau au travers de ce récit. La plume de l'auteure nous embarque dans cette aventure magique et semée d’embûches. Toutefois, si j'ai bien accroché avec certains personnages, d'autres m'ont laissés indifférentes et j'ai ressenti un problème de manque de dynamisme sur la première grosse partie de l'histoire.



Extraits :

"Avant d'aller à l'école, il se rendait à la librairie de la Motte, située dans une impasse. C'était un arbre au tronc noueux, dont personne ne connaissait l'âge et dont la vitrine, enfumée par la poussière des ans passés, laissait entrevoir de vieux livres à la reliure de cuir, serrés les uns contre les autres. L'enseigne au-dessus de la porte portait un écusson de bois vermoulu sur lequel étaient gravés une plume d'oie et un parchemin."

"Tout le monde s'était préparé pour la Grande Sortie. Elle n'avait lieu qu'une fois dans la vie d'un élève. Le père d'Enor racontait encore des anecdotes au sujet de la sienne. Plus qu'une simple sortie, c'était un voyage au cœur de la forêt. Pour tous, cet événement était très attendu, car pour la première fois, ils allaient être séparés de leur famille."







mercredi 20 septembre 2017

Interview Maui Basquin



Coucou Maui et merci d’avoir accepté cette interview.

1- Pour les gens qui ne te connaissent  pas, peux-tu te présenter en quelques lignes?

Bien sûr! Je m'appelle Maui Basquin, j'ai 19 ans et j'ai publié mon premier livre à 17 ans. J'ai toujours adoré écrire et je le fais depuis mes 9 ans.

2- Peux-tu nous présenter tes différents ouvrages?

Odalis, mon premier roman est très important pour moi. C'est une romance sous fond de harcèlement scolaire. Une jeune fille, Odalis, se fait harceler par ses camarades de classe. Nous suivons son histoire et nous nous apercevons vite que la cruauté humaine est sans limite.

Deadly Heaven comporte deux tomes qui sont tous les deux sortis. C'est un genre complètement différent. Heaven est une adolescente comme les autres, elle a une bande d'amis, des parents aimants. Tout paraît normal à part les cauchemars qu'elle fait toutes les nuits où un inconnu veut la tuer. Elle va tout faire pour découvrir la raison de ses cauchemars. Mais son attention va vite être détournée par le nouvel élève...

3- Comment as-tu développé l'envie d'écrire tes propres histoires?

Je lis un livre de Meg cabot à mes 9 ans et je me suis dit "pourquoi pas moi?" J'ai pris mon ordinateur et j'ai commencé à écrire une histoire.

4- Quel a été ton parcours une fois ton premier livre écrit? As-tu voulu faire de l'auto-édition ou as-tu contacté différentes maisons d'éditions pour ton bébé?

J'ai été édité par une maison d'édition, mais cela ne me convenait pas donc j'ai préféré m'autoéditer.

5- Où puises-tu ton inspiration?

Un peu partout, je regarde beaucoup le monde et les gens qui m'entourent.

6- As-tu des rituels d'écriture?

Oui!!! J'ai besoin qu'une bougie soit allumée près de moi pour bien écrire. Oui je sais, c'est étrange.

7- Tu es auteure, mais es-tu aussi une lectrice? Si oui, quels sont tes genres favoris et ceux avec lesquels tu n'adhères pas?

Oui je lis énormément! J'aime beaucoup le fantastique, mais je n'aime pas les romans trop olé olé ^^

8- Que fais-tu quand tu n'écris pas?

Je regarde des séries^^ Je lis, ou je m'occupe de mes petits chats.

9- As-tu d'autres projets d'écriture? Et peux-tu nous en parler?

Oui! Il est en correction 😉 Je devrais afficher la couverture dans la semaine sur ma page auteure! Je vous laisse la découvrir.
J'ai un peu de retard sur cette interview et le livre sortira le 29 septembre 2017.

10- Si tu devais donner un conseil à une personne qui souhaite se lancer, lequel serait-ce?

Lance-toi! Ne te juge pas, écris ce qui te passe par la tête et ne pense pas que c'est nul. Jette tes pensées sur le papier et essaye d'améliorer à la relecture. 😉

11- Que peut-on te souhaiter pour les mois ou années à venir? 

Ce que l'on peut me souhaiter? Que mes livres soient découverts par plus de lectrices. 😊

 Pour mieux te connaître, voici des questions très pertinentes^^

12- Quels sont tes 5 romans préférés?

- La fille de papier.
- Les hauts de Hurlevent.
- Maybe someday.
- Follow me back.
- La saga Harry Potter.

13- Tes 5 séries?

- Teen Wolf.
- Skins.
- 13 reasons why.
- Gossip girl.
- Game of thrones.

14- Tes 5 films?

- Les Harry Potter.
- Lolita malgré moi.
- Orgueils et préjugés.
- Vice versa.
- La planète des singes.

15- Tes 5 chansons?

- Untouched.
- Grenade.
- Issue.
- Attention.
- Paris.

16- Tes 5 chanteurs ou chanteuses?

- Enjee.
- Bruno Mars.
- Julia Michel.
- Loïc Nottet.
- Ed Sheeran.

17- Tes 5 groupes ou comédies musicales?

- Untouched.
- The chainsmokers.
Je n'en vois pas d'autres^^

18- As-tu des manies un peu étranges?

Je parle à mes chats, ça compte 😛?

19- As-tu des animaux? Si oui, quels animaux?

Ouh la!! Acrochez-vous! 5 chats et 3 chiens. Oui ça fait beaucoup, mais je les aime trop.

20- Quelle est la pire folie que tu es commise?

Ouh la, question difficile. Est-ce que ça compte d'acheter une funko pop à 3 chiffres?^^
Je confirme que ça compte^^

21- Quelle est la pire bêtise que tu aies pu faire?

Mentir? Sachant que je déteste ça, c'est pour moi la plus grosse erreur.

22- Quel est ton plus grand rêve?

Voir mon livre dans une librairie ET aller en Alaska (je ne peux pas choisir^^).

23- Quel est le trait de caractère que tu préfères chez un personnage? Celui que tu détestes? Et les deux mêmes questions pour l'être humain?

Celui que j'adore, c'est le courgae. Celui que je déteste... Hmm... l'hypocrisie. Idem pour l'être humain. J'admire ceux qui sont courageux, je déteste les hypocrites.

Et quelques questions en vrac :

⧪ Boisson chaude ou froide?
 Trop dur de choisir^^ ça dépend de la saison.

⧪ Thé, café ou chocolat?
Chocolat!!!!!

⧪ Bonbons, gâteaux ou chocolat?
CHOCOLAT!!!!

⧪ Soda ou eau?
Soda 😃

⧪ Cinéma ou télévision?
Télévisions 😜 affalé en pyjama dans le canapé, y'a rien de mieux.

⧪ Sortir faire la fête (entre amis/famille) ou casanière?
Casanière^^^

⧪ Bougie ou encens?
Bougie, bougie, bougie.

Merci d'avoir répondu à toutes mes questions.
Je te laisse le mot de la fin, donc lâche-toi, dis-nous tout^^

Merci à vous d'avoir lu, j'espère que cette interview vous aura plu 😊 Si oui, je vous retrouve sur ma page auteure! Je vous fais de gros bisouuuus Mouaaaak

Voici les différents livres de l'auteure (couvertures et résumés) :


"Je ne sais pas par où commencer, comment te dire ce que j'ai vécu. Comment te révéler que seules les menaces et les humiliations ont rythmé ma vie depuis des mois..."
Odalis est une jeune fille discrète vivant dans un monde qu'elle ne comprend pas.
Sa plus grande peur? Les autres.
Car harceler quelqu'un c'est l'affaiblir, voir le détruire par des propos inlassablement répétés.
Seulement cette adolescente brisée va voir sa vie bouleversée grâce à une rencontre, une matin tendue, une lueur d'espoir.
L'amour? Peut-être bien...
Mais acceptera-t-elle de se laisser aller au bonheur et d'accorder à nouveau sa confiance.



1, 2, 3, je suis bientôt là...
4, 5, 6, pour t'écorcher vive...
7, 8, 9, ce n'est pas du bluff...
10, 11, 12, tu seras toute rouge.

Heaven, hantée par ses cauchemars, entend cette chansonnette toutes les nuits.
Quelqu'un, quelque chose ne veut qu'elle.
Elle le sent, elle le sait.
Lorsque le sommeil s'en va, Heaven est une lycéenne comme les autres, toujours entourée de ses trois amis. La rencontre de Gabriel, jeune homme mystérieux au regard magnétique et à l'aura surnaturel, va bouleverser, malgré elle, son quotidien.
Quels ravages sera-t-elle prête à subir pour résoudre ses cauchemars?
Et si tout cela avait un rapport avec l'arrivée de cet être énigmatique?



"J'arrive"
Un murmure à la mer, un murmure à Jim. Je cours vers elle, vers lui. Puis, quand j'arrive à la lisière de la plage, je me stoppe brutalement. Hésitante, je la regarde. Ai-je assez de courage pour y aller? Je hoche la tête comme pour m'en convaincre. Il faut que je sois forte, la mer ne peut me battre encore une fois. Je mets un pied dans le sable et une grimace se dessine sur mon visage. Ici, il fait mal aux pieds. La douleur infime fait déferler une vague de souvenir. C'était il y a quatre ans, et pourtant je m'en souviens comme si c'était hier. Je me revois courir vers la plage. Courir comme si la mort était à mes trousses. Sa mort. Il y a quatre ans, j'ai passé trois jours sur cette même plage, sans bouger, en fixant la mer dans l'attente de son retour. Était-il mort? Les vagues l'avaient-elles emporté loin de moi? Où pouvait-il bien être?
Depuis qu'il est parti, la mer est ma plus grande ennemie.


Vous pouvez retrouver tous ses romans sur Amazon.







mardi 19 septembre 2017

Top Ten Tuesday du 19 septembre 2017

Source de l’image : http://frogzine.weebly.com


Ce rendez-vous initialement créer par The Broke and the bookish fut repris en français par Frogzine.

Thème de la semaine : Les 10 romans dont vous aimeriez réécrire la fin.

Pour ma part, je vais diviser ce top en 4 parties. 


La première pour les livres dont je n'ai pas aimé la fin. 


Si j'ai aimé ces trilogies dans leur ensemble, je suis déçue du choix final de leurs auteurs.


La seconde où j'ai simplement trouvé que leurs auteurs étaient complètement sadiques et auraient pu s'arrêter sur un moment plus soft, au lieu de nous laisser dans un tel état (même si je reconnais que j'ai aimé ça, ATTENTION, je ne suis maso qu'en littérature qu'on soit bien d'accord...)


Non mais sans déconner les filles, vous auriez pu vous arrêtez sur une autre scène. Vous m'avez toutes briser le cœur avec vos fins. Heureusement que pour chacun de ces titres, il existe une suite!!!


La troisième parce que je ne voulais pas quitter l'univers donc je réécrirai volontiers la fin pour ne pas finir la saga (même si j'ai aimé ces fins de tout mon cœur).


J'ai tellement aimé ces 2 sagas que cela a été très compliqué pour moi de tourner les dernières pages. Les fins sont parfaites à mes yeux mais je me dis que je pourrais plus jamais découvrir de nouvelles aventures de nos héros. Je sais, je suis casse bonbons car j'ai fais des pieds et des mains pour connaître le fin mot de l'histoire et maintenant, j'aimerais d'autres tomes. Que voulez-vous? Je suis une casse bonbons de première depuis que je suis née et c'est pas maintenant que je changerais lol.


La quatrième et dernière parce que les fins sont ouvertes et que bien que j'ai adoré ces livres, je n'ai pas toutes mes réponses.


J'aime la duologie In the after et Les neuf gardiennes des arts, mais certaines de mes questions restent sans réponse et ça me frustre un peu donc voila pour quoi ils rejoignent ce top. Je me dis que si je pouvais réécrire la fin, je ferais en sorte de répondre à toutes mes questions, même si je reconnais volontiers, que je n'ai pas la moindre idée de comment je ferais.


Et vous, quel est votre top cette semaine et pourquoi?



lundi 18 septembre 2017

C'est lundi, que lisez-vous? (70) du 18 septembre 2017



Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspiré de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a world of Books. Il est actuellement repris chaque semaine par Galleane.
Comme chaque semaine on répond à 3 petites questions :

1/ Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2/ Que suis-je en train de lire ?

3/ Que vais-je lire ensuite ?

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée?


La semaine passée j'ai donc lu 3 BD et un court roman qui m'a mise très en colère. Pour ceux et celles qui veulent savoir pourquoi, le post est sur la page facebook du blog.

2/ Que suis-je en train de lire?



3/  Que vais-je lire ensuite?



Dans l'idéal, il faudrait que je me sorte les doigts du ... et que je m'y mette plus sérieusement, car ça me manque trop de ne pas découvrir de nouvelles histoires ou auteurs.

Et vous, quel est votre bilan de la semaine passée?

dimanche 17 septembre 2017

In my mailbox (37) du 17 septembre 2017

 Lien image : https://unsplash.com/collections/280175/mailboxes

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.


Bon ben cette semaine, il y a encore de quoi faire!

On commence avec mes 3 services presse de la semaine pour lesquels je remercie les deux maisons d'éditions ainsi que l'auteure :


Oser t'aimer est une romance F/F dont le résumé me fait trop envie.
Changelings, acte 4 me permettra de connaître enfin le fin mot de l'histoire!
Les filles de Brick Lane, tome 2 ne traînera pas longtemps dans ma PAL car j'ai vraiment beaucoup aimé le premier tome dont la chronique ne tardera pas à être publier.

Mon seul achat neuf de la semaine :


Il fait la taille d'un semi-poche (à peu près) et coûte moins de 7 €. Ils ont sortis les deux premiers tomes en même temps et je me suis dit que ça pourrait être fun comme lecture.

Et on termine avec un colis venant de chez Cultura et contenant ces 5 titres :



J'ai de belles lectures en perspective.


Et vous, quelles sont vos acquisitions de la semaine?



mardi 12 septembre 2017

Top Ten Tuesday du 12 septembre 2017

Source de l’image : http://frogzine.weebly.com




Ce rendez-vous initialement créer par The Broke and the bookish fut repris en français par Frogzine.


Thème de la semaine : Les 10 maisons d'édition qui prennent le plus de place dans votre (vos) bibliothèque(s).

Mon top n'est pas en fonction du nombre de livres que j'ai en ma possession pour chaque maison d'édition, mais simplement les grands formats d'abord puis les poches.

1- Hachette
2- Michel Lafon
3- Pocket Jeunesse
4- Lumen
5- Albin Michel
6- Bayard
7- Rebelle
8- J'ai Lu
9- Le livre de poche et le livre de poche jeunesse
10- Milady


Et vous, quelles sont les ME qui prennent le plus de place chez vous?

L'erreur, tome 1 : Cachée de Audrey Bélec


Éditeur : Editions des Tourments
Parution : 15 mai 2017
Pages : 208
Prix : 18€20 (papier) - 3€99 (numérique)

Synopsis :

Oracle Nahima est orpheline depuis l'âge de 8 ans. Oracle a vu ses parents assassinés devant ses yeux par des loups-garous lors d'une tentative de fuite, et cherche maintenant par tous les moyens à se venger. Etant la seule se don peuple à pouvoir démontrer des émotions, elle se fait choisir pour une mission qui est au départ un simple espionnage et obtient ainsi sa chance de se venger. Elle doit espionner le fils de l'alpha suprême ainsi que son entourage dans un camp de jour sur terre et rapporter dans une lettre toutes les informations qu'elle peut trouver sur leur compte.

Merci à l'auteure pour cet envoi!

Mon avis :

Lorsque l'auteure m'a proposé son roman, j'avoue que je n'en avais jamais entendu parler. J'ai donc été me renseigner et le résumé m'a immédiatement plu et intrigué donc j'ai accepté avec plaisir de le découvrir et je ne le regrette pas.

Dans ce premier tome, nous découvrons Oracle lors de sa tentative de fuite avec ses parents vers leur monde. Elle n'a à peine que 8 ans et voit les siens se faire assassinés sous ses yeux. Grâce à une personne de son peuple, elle retourne sur sa terre natale, mais elle est plus seule que jamais.
 On la retrouve ensuite à l'âge de 17 ans. C'est à présent une adolescente et on ne peut pas dire qu'elle soit acceptée parmi les siens. Pourquoi? Parce qu'elle est une erreur de leur clan. Leurs membres ne sont pas censés pouvoir montrer leurs émotions, mais elle si. Lorsque la Reine (amie proche de ses parents et qui l'a recueilli suite au drame) lui propose une mission sur terre lui permettant de venger la mort de ses parents, Oracle n'hésites pas et accepte celle-ci. Toutefois, pour parvenir à ses fins il lui faudra s'entraîner avec acharnement pendant plusieurs mois au risque de regarder sa propre mort en face. Pour cela, elle se voit attribué un maître du nom d' Alexandre qui fera de son mieux pour la préparer à son retour sur terre et à tout ce que cela implique.
Sa vie va prendre une toute autre tournure et lui réservera encore bien des surprises!

Depuis la disparition tragique de ses parents, Oracle n'a jamais su trouvé sa place. Dès qu'elle s'en approche, il y a toujours quelqu'un pour lui faire comprendre qu'elle n'est qu'une "erreur". Les gens parlent dans son dos, la déteste (je me demande même si ils savent pourquoi...) et aimerait tout simplement la voir disparaître pour passer à autre chose. C'est une adolescente perdue, fragile, sensible, mais aussi vindicative, déterminée, intelligente et qui se donne à fond dans ce qu'elle entreprend. Dès le début on s'attache à elle. Non seulement elle est orpheline mais à part son cousin, elle n'a personne sur qui compter, à qui se confier et honnêtement, je n'aimerais pas être à sa place. Avec la mission qu'on lui propose, elle voit une échappatoire se profiler à l'horizon, sa chance de vengeance, mais elle espère aussi qu'en la réussissant les gens de son peuple l'accepteront enfin telle qu'elle est... une fille courageuse prête à se battre pour les siens et qui ne demande pas grand chose en retour. J'aime son côté franche, directe, parfois rentre dedans et ses répliques qui tombent toujours à pic. Le fait qu'elle soit la seule à montrer ses émotions, la rend d'autant plus intéressante à suivre. On veut savoir comment elle s'en sort dans un environnement si différent d'elle-même. Et puis sa rencontre avec Alexandre, va bouleverser bien des choses et on veut voir l'évolution de cette relation.

Alexandre est un jeune homme complexe qui renferme une certaine part d'ombre. Lorsqu'il apprend qu'il sera le maître d'Oracle, on ne peut pas vraiment dire qu'il se réjouisse de cette annonce. Pour lui, malgré un entraînement acharné, elle ne sera jamais capable de revenir vivante de sa mission et ne se prive pas de lui faire savoir. Il est intransigeant, froid, parfois cruel et antipathique envers notre héroïne. Est-ce par ce qu'elle est "l'erreur"? Pense t-il vraiment qu'elle n'arrivera à rien et que par conséquent, il perdra son temps avec elle? Ou est-il comme ça pour une raison que l'on ignore?
Au fil des semaines et mois d'entraînement, on le découvre un peu plus. Néanmoins, on ne sait toujours pas sur quel pied danser avec lui et cela devient parfois frustrant. Il nous démontre qu'il peut essayer d'être gentil lorsqu'il le souhaite voir même agréable et se laisse aller à nous dévoiler quelques émotions par-ci, par-là. Mais ensuite il redevient celui qu'on suit depuis le début à la vitesse de l'éclair.
A la fin de ce premier tome, c'est un personnage qui m'intrigue toujours autant, il est tellement énigmatique que je n'arrive toujours pas à savoir de quel côté il se trouve. Par moment je l'apprécie et la seconde après je le déteste, résultat je fulmine de ne jamais savoir à quoi m'attendre venant de lui.
J'espère mieux le cerner dans le prochain tome.

Et puis il y a aussi Anastasia, la colocataire d'Oracle au camp sportif sur terre. Les deux adolescentes deviennent très vite proches. Oracle découvre enfin ce que ça fait d'être entourée de personnes qui ne vous jugent pas au premier coup d’œil. Elles explorent ensemble le camp et s'intègrent plutôt vite et bien. 
Anastasia est le genre de copine un peu fofolle sur les bords et avec qui on ne s'ennuie jamais. Le genre d'amie toujours prête à vous remonter le moral, à aller dire deux mots à la personne qui vous fera du mal, à vous écouter, vous faire rire et surtout avec laquelle on ne prend pas la tête. 
Anastasia est un électron libre, toujours souriante et de bonne humeur. Ce genre de personnage fait toujours sensation et apporte souvent de la légèreté dans le quotidien des héros principaux. Elle ne déroge pas à la règle et m'a fait passer de bons moments. 
Mais n'est-elle que cela? A-t-elle aussi des secrets? Ce sera à vous de le découvrir.

Je découvre l'auteure et sa plume avec cette histoire et je ne suis pas déçue. Audrey Bélec a un style d'écriture fluide, agréable et elle ne s'encombre pas de descriptions inutiles (ce que j'apprécie car je n'aime pas les descriptions assommantes). Ce premier tome est composé de 50 chapitres ce qui permet une lecture rapide et qui ne manque pas de dynamisme. Pour moi, il est également composé de 2 parties bien distinctes. On a tout d'abord la partie avec l'histoire personnelle de notre héroïne, sa découverte de la mission et son entraînement parmi les siens. Puis, son retour sur terre, la découverte du camp, des loups-garous qu'elle doit espionner, de ses craintes et certitudes vis-à-vis des situations auxquelles elle sera confrontée. J'ai su apprécier ce découpage qui pour moi, à su trouver son équilibre. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant. L'univers est bien posé, rien n'est lent ou trop rapide et c'est un énorme point positif pour un livre de cette épaisseur. Les premiers tomes sont souvent un peu trop introductifs et pour une fois, je ne l'ai pas ressenti. On a notre lot de questionnements, de découvertes, de mystères, de révélations et rebondissements qui nous fera enchaîner les pages sans qu'on ne s'en rendent compte.
Certains aspects ne changent pas de ce qu'on a déjà pu lire auparavant et d'autres nous étonnent de par leur originalité, le "genre" de créature dont fait partie Oracle et leurs particularités. 
En tout cas, ce qui est sur c'est que je lirai la suite avec plaisir.

En résumé, un livre fantastique qui a su m'intriguer, me plaire et avec des créatures assez peu présente finalement en littérature jeunesse. Un schéma tantôt "classique", tantôt original et un découpage en deux parties qui permet une immersion aisée dans cet univers. Un bon dosage qui permet de ne pas sombrer dans un tome seulement introductif et lent, mais plutôt dans un tome qui nous pousse à tourner les pages pour en savoir plus. Une plume agréable et fluide sans fioritures.
Un très bon premier tome qui me donne envie de découvrir la suite.



Extraits :

"Je me réveillai en sursaut le lendemain matin. Je passai une main sur mon visage pour essuyer les gouttes de sueur qui perlaient sur mon front et poussai un soupir. Je m'assis sur mon lit et tentai de me calmer.
Je faisais le même cauchemar depuis des années. Je voyais mes parents mourir encore et encore sous mes yeux, et comme à chaque fois que je faisais ce cauchemar, je souhaitais oublier cette soirée horrible. Je me trouvais lâche de vouloir oublier le dernier souvenir que j'avais de mes parents. Mais je n'y pouvais rien."

"Je me promenai dans les bois sans savoir par où commencer. Je m'assis donc par terre, le menton posé sur une main, et regardai les alentours. Tout ce que je voyais était des arbres, des buissons et des fleurs. Je poussai un soupir. Il n'y avait rien à voir de plus que d'habitude. Je restai plantée là pendant un bon bout de temps, et lorsque le crépuscule arriva, je me levai sans avoir eu la moindre révélation.
Du bout du pied, je frappai un caillou. Il atterrit à quelques pas de moi, devant un petit lapin que je n'avais pas vu avant cela. J'avais inspecté cet endroit tellement longtemps que je ne comprenais pas comment j'avais pu ne pas l'apercevoir plus tôt."

"La mélancolie s'empara de moi. Je ne savais pas comment il s'y était pris, mais il était parvenu à me faire ressentir des choses que je n'avais plus espérer ressentir depuis la mort de mes parents. Le sentiment d'être appréciée, de ne pas être une simple erreur dans notre clan. Le sentiment de réconfort lorsque j'étais en sa compagnie. Oui, il me faisait faire des crises de cœur, puisqu'il me poussait à bout physiquement lorsque nous nous entraînions, mais après coup, cela me faisait bien rire."

lundi 11 septembre 2017

C'est lundi, que lisez-vous? (69) du 11 septembre 2017



Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspiré de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a world of Books. Il est actuellement repris chaque semaine par Galleane.
Comme chaque semaine on répond à 3 petites questions :

1/ Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2/ Que suis-je en train de lire ?
3/ Que vais-je lire ensuite ?

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée?



2/ Que suis-je en train de lire?



3/ Que vais-je lire ensuite?



Mon bilan est pas très glorieux cette semaine... et je suis déçue de n'avoir pas eu le temps de vraiment me plonger dans des romans. Ça me manque et j'espère me rattraper un peu cette semaine.

Et vous, quel est votre bilan de la semaine passée?