vendredi 30 décembre 2016

L'énigme 2+0=3, saison 6 de Rachel Berthelot et Lisa Angelini




Éditeur : Sharon Kena
Parution : 15 novembre 2016
Pages : 172
Prix : 11€

Synopsis :

Alors que la partie semble sans fin, un nouveau Joker apparaît... Nos deux héros parviendront-ils à le convaincre de rejoindre leurs rangs?

"De toute façon, on a plus rien à perdre!"
"Je connais plein de moyens de persuasion..."

Malheureusement, les choses sont loin d'être aussi simples... Comment savoir qui est le vrai marionnettiste?

"Qui que ce soir, j'ai bien l'intention de lui couper les fils!"
"En espérant que ce soit la dernière énigme..."

Les coups dans le dos s'enchaînent et les retournements de situation s'accumulent... jusqu'à ce que les masques tombent.

Merci Rachel pour ce merveilleux cadeau!!!
Et merci à vous deux pour cette série que j'aime tant!

Mon avis :

Il faut savoir que je voulais lire ce livre avant même sa sortie. A la fin de la saison 5 j'étais tellement frustrée de ne pas avoir la conclusion à cette histoire sous la main... Je ne vous cache pas que j'étais limite hystérique et très touchée quand je l'ai trouvé dans ma boite aux lettres. Aussitôt reçu, aussitôt commencé!

Dans cette ultime saison, nous retrouvons Charlie et Lou juste après les événements de la cinquième saison. Le plan qu'à mis au point Lou sent mauvais et elle ne tardera pas à le découvrir. Elle réussi à se mettre une fois de plus en danger et ses amis ainsi que Charlie feront tout pour la sortir de là. Mais comme si cela ne suffisait pas, cette première épreuve (de cette saison, car il ont eu leur lot dans les saisons précédentes) est loin d'être la dernière. Entre trahison, coup bas et coups dans le dos, arriveront-ils à s'en sortir? Ce sera à vous de le découvrir.

Charlie reste fidèle à lui-même tout en continuant à se dévoiler au lecteur. On le découvre totalement à cran, inquiet pour ne pas dire tétanisé par la tournure des événements. Plus il essaye de protéger Lou, plus le sort s'acharne sur eux jusqu'à lui faire péter les plombs. On le découvre à fleur de peau, plus amoureux que jamais et prêt à tout (ou presque) pour en finir avec leur enfer quotidien et ces gens qui leurs veulent du mal. Et pour finir, voila que sa jumelle débarque sur le champ de bataille. Comment sauver les êtres qui nous sont chers quand ces derniers n'écoutent pas vos mises en garde? S'en sortiront-ils? Devront-ils faire des sacrifices? Et si oui, lesquels? Qui sont réellement leurs soi-disant amis?
Son désarroi face à certaines situations m'a beaucoup touché et j'ai croisé les doigts tout au long de ma lecture pour que les choses s'arrangent et qu'ils aient enfin une vie tranquille et heureuse.

Lou quand à elle s'affirme de plus en plus. Elle est consciente du danger qui rôde mais décide de braver et camoufler cette peur pour mettre à mal leurs ennemis. Elle est volontaire, têtue (bon le mot est faible, mais je n'ai pas trouvé mieux), se lâche et dis souvent tout ce qu'elle pense sans filtre. Ce qui m'a bien fait rire c'est que je me suis retrouvée en elle sur cet aspect de sa personnalité même si heureusement pour moi, ma vie est bien plus calme.
Elle est déterminée à ne plus être un pion dans cette histoire et de déchiffrer cette dernière énigme pour se débarrasser de la ou les personne(s) qui en sont à l'origine. J'aime beaucoup la direction que l'auteure lui a fait prendre. Elle ne lâche jamais l'affaire et devient redoutable quand la situation l'exige.

Grâce la sœur jumelle de Charlie décide de débarquer dans leur vie assez tourmentée sans prévenir. Le moins que l'on puisse dire c'est que ces deux là sont pas jumeaux pour rien. J'ai aimé découvrir un peu plus son personnage.

En ce qui concerne certains autres personnages, j'avais envie de les claquer, de les suspendre par les pieds, ne les priver de leurs dons et de les faire enfermer. Autant j'apprécie notre duo de choc, autant ceux là... GRRRRRRRRRRRRR!!!

Pour cette ultime saison, Lisa Angelini et Rachel Berthelot ont placés la barre très haute!!! Leurs deux plumes conjuguées ainsi que leurs humours respectifs est un vrai régal. J'espère fortement qu'elles réitéreront pour une nouvelle série car, clairement un One Shot serait bien trop court pour savourer pleinement ce duo.

On va de découvertes en découvertes. Ici, tout s'accélère pour nous offrir un récit haut en couleurs, étonnant et explosif. Entre les actions, les révélations, les rebondissements et tout le reste, on est tenu en haleine de la première à la dernière ligne. J'étais à la fois impatiente de connaître le fin mot de l'histoire et en même temps, je ne voulais pas quitter Lou et Charlie. Moi, compliquée? Non... Jamais. Je suis heureuse de connaître le dénouement mais également très triste de quitter cet univers et ses personnages...

Rachel et Lisa nous offre une série passionnante et magique qu'on englouti sans aucun effort. On passe du rire aux larmes en un claquement de doigts. Leur imagination est encore plus débordante et folle que ce à quoi je m'attendais. J'ai fini par soupçonner quasiment tout le monde, même si ma plus forte impression était fausse. Je me suis laissée mener en bateau comme Charlie et Lou et j'ai découvert le pot aux roses en même temps qu'eux et grâce à eux. Que dire de plus, j'adore tout simplement cette conclusion.

En résumé, une excellente saga mêlant romance et fantastique. Une série addictive au possible qui nous fera passer par toutes sortes d'émotions et de ressentis. Un duo fort attachant qui nous embarquera dans les ennuis sans la moindre difficulté. Deux plumes fluides, prenantes, agréables et teintées d'humour que j'ai découvertes et su apprécier pleinement. Une conclusion explosive pour une saga merveilleuse!!!



Extraits :

"Me retrouver seul avec Vincent est la deuxième chose la plus agaçante de la journée. C'est pourtant mon seul lien avec Lou, là, tout de suite, alors qu'elle vient de s'éloigner de la voiture
 Mon pouls s'est accéléré tandis que je l'ai regardée marcher avec détermination. Moi qui la prenais pour une fille sensée, sage, prudente... Ouais enfin, au début, en tout cas!
- Pourquoi elle voulait pas prévenir les autres?
Je braque un regard ennuyé vers Cellier. Pourquoi il m'adresse la parole, lui? C'est pas parce qu'on est coincé ensemble qu'on est obligé de causer!"

"Les battements de mon cœur s'emballent, alors que je prends conscience de la situation. Je suis coincée dans une chambre, située je ne sais où, à la portée de Jordano. C'est un cauchemar. Je plaque mon visage sur l'oreiller à ma droite et hurle à pleins poumons. Mes ongles griffent les draps alors que les larmes me montent aux yeux... J'ignore combien de temps ça dure avant que je parvienne à me calmer progressivement. Concentre ton énergie à sortir! Relevant la tête, j'essuie mes yeux et pose le regard sur la fenêtre : il fait presque nuit. Je la rejoins pour observer l'extérieur, sauf que cet endroit ne me dit rien."

"Vers 3h du matin, Cellier me dépose devant chez moi. Des cernes creusent son visage et je dois pas avoir l'air beaucoup plus frais. Il promet de m'alerter s'il tient une piste. Je hoche la tête de manière mécanique, épuisé et impuissant. Qu'est-ce que je peux bien faire à part lui faire confiance et attendre? J'ai les idées en vrac, la tête qui plane au-dessus des épaules. Si je pense trop, je risque de piquer une crise et de mettre l'appart sens dessus dessous... Vaut mieux que je reste dans cet état de semi-conscience, qui me rappelle assez celui dans lequel je me trouvais après le départ de Lou, le soir où elle a découvert le pot aux roses... Arrêter de réfléchir pour ne rien ressentir."






mardi 27 décembre 2016

Top Ten Tuesday du 27 décembre


source de l'image : http://frogzine.weebly.com/


Ce rendez-vous initialement créer par The Broke and the bookish fut repris en français par Frogzine.

Thème de la semaine : Les 10 romans de la rentrée littéraire que vous attendez avec impatience.



Voici les livres qui sortiront entre janvier et mars en France et qui me font super méga envie. Certains ont les couvertures VO dans mon Top 10 mais c'est bien en français que je désire les lire, seulement les couvertures VF ne sont pas encore toutes disponibles.

Et vous, quels sont les livres dont vous attendez la sortie avec impatience?

lundi 26 décembre 2016

C'est lundi, que lisez-vous? (33) 26 décembre 2016


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a world of Books. Il est actuellement repris chaque semaine par Galleane.

Comme chaque semaine on répond à 3 petites questions :

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée?
2/ Que suis-je en train de lire?
3/ Que vais-je lire ensuite?

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée :


Minuscule semaine pour moi puisque je n'ai lu qu'un seul roman. Entre les fêtes, le fait que je ne sois pas chez nous et la baisse de moral, je n'ai pas réussi à lire. Je compte néanmoins me rattraper et au plus vite.

2/ Que suis-je en train de lire :


J'ai commencé Quelques minutes après minuit, mais je n'ai lu qu'un seul chapitre. Pour La véritable histoire des contes de fées, je ne l'ai pas touché depuis la dernière fois.

3/ Que vais-je lire ensuite :



Je ne pense pas réussir à tout lire mais j'ai tout simplement rajouter ma LC, ma PAL du #FRRAT (même si je l'ai loupé, ces livres me faisaient très envie donc je pense les lire cette semaine) et j'ai ajouté Le père Noël assassiné qui m'intrigue énormément.


Et vous, quel est votre bilan de la semaine passée?




mercredi 21 décembre 2016

Never, never, saison 1 de Colleen Hoover et Tarryn Fisher




Éditeur : Hugo Roman - Collection New Romance
Parution : 3 novembre 2016
Pages : 198
Prix : 13€50

Synopsis :

Depuis ce matin, Silas et Charlie ne savent plus qui ils sont ni quel est leur passé.

Pourtant, ils devraient avoir beaucoup de souvenirs communs.

Ils se connaissent depuis longtemps et ont toujours été ensemble.

Il leur faut maintenant reconstituer leur passé et se redécouvrir mutuellement.

Et surtout, ne plus jamais, jamais oublier.

Mon avis :

Depuis le temps que je n'entends que du bien de Colleen Hoover, mais aussi de cette trilogie depuis sa sortie VO, que cette lecture s'est imposée à moi. Même si j'ai d'autres livres de Collen Hoover dans ma PAL, le fait que celui-ci soit très court a fini par me décider.
Pour être honnête, je me suis plongée dedans sans savoir à quoi m'attendre puisque je viens de découvrir le résumé à l'instant en rédigeant mon avis.

Dans ce roman, nous allons suivre deux lycéens qui d'un coup d'un seul perdent la mémoire. Silas et Charlie se souviennent de choses comme le nom du président actuel, les paroles de chansons, comment conduire, etc... mais rien les concernant directement. Ils ne savent plus qui ils sont, ce qui s'est produit depuis quelques jours, ne reconnaissent pas les personnes de leur entourage (que ce soit leurs amis ou familles respectives), ne se souviennent pas de leur passé commun qui pourtant remonte à loin. Le plus déroutant mais également intriguant dans ce roman, c'est que le lecteur ne sait rien de plus que nos deux protagonistes. On découvre les éléments, les personnages principaux et secondaires, leurs vies, etc ... en même temps que Silas et Charlie.

Charlie est une jeune femme désemparée quand on la rencontre. Elle est en cours quand d'un coup, elle émerge sans plus aucun souvenir. Elle ne sait plus qui elle est, qui sont ses amis ou ennemis, comment se comporter, où aller et on ne peut qu'être attendri face à son désarroi le plus complet. Je pense qu'il ne doit rien y avoir de pire que de perdre tous ses souvenirs et toutes les émotions que l'on peut ressentir comme ça, en un fragment de seconde. C'est une position inconfortable, terrifiante, incompréhensible et angoissante au possible. Au fur et à mesure des heures qu'ils passent, elle se rend compte que des gens de son entourage visiblement savent qui elle est, quelles sont ses occupations, ses relations avec les autres. Elle va donc essayer de feindre un comportement normal en leur présence pour tenter d'en apprendre davantage sur elle-même et le genre de vie qu'elle peut mener. Et puis, il y a Silas que tout le monde a l'air de désigner comme son petit ami et qui sera un allié de taille pour la jeune fille.
Cette jeune fille est totalement perdue, elle doute parfois de sa santé mentale, elle est effrayée, ne sait plus à qui se confier ni à qui accorder sa confiance et redoute les découvertes qu'elle fera. J'ai aimé suivre son quotidien, petit pas par petit pas. On essaye de se mettre à sa place et on éprouve de l'empathie à son égard.

Silas se trouve également au lycée lorsqu'il perd la mémoire de tout ce qui le touche personnellement de façon directe ou indirecte. Etant assez doué pour ça, il réussira à tromper son monde et faire comme si rien ne s'était produit. Il veut découvrir tout ce qu'il pourra mais sans jamais éveiller les soupçons de peur de paraître fou. Il a vite compris que Charlie et lui étiez un couple avant leur amnésie qu'il espère passagère, et se comporte donc comme tel avec elle. Il va vite comprendre que sa situation très particulière touche également Charlie. Ils vont tenter de déjouer le piège dans lequel ils sont enfermés et feront équipe pour retrouver leurs souvenirs. Silas est un jeune homme attachant, fort, drôle, doué pour le paraître, attentionné et doux. Derrière tous ces aspects, il tente de dissimuler ses craintes et son angoisse. Ce qui le rend encore plus touchant.

J'ai vraiment apprécié la plume tout en finesse et fluide des deux auteures. Je les découvre et j'ai vraiment hâte de lire leurs prochains ouvrages. L'idée de base de ce roman est originale, bien conçue et subtilement menée pour distiller les informations au compte goutte et ainsi, laisser le lecteur dans le flou le plus total quand à la suite des événements. Cet aspect étrange et parfois déroutant m'a finalement convaincue. J'ai enchaîné les pages pour en apprendre davantage sur leur passé commun et découvrir un peu mieux nos personnages, le contexte dans lequel ils évoluent et les différentes relations qu'ils peuvent avoir avec leur entourage. Si vous cherchez un roman bourré d'actions ou de rebondissements, clairement ce livre ne sera pas fait pour vous. Ici, Colleen Hoover et Tarryn Fisher nous propose une immersion totale dans un récit qui prend son temps, nous laisse dans le flou mais pour lequel un engouement se créer très rapidement. On veut absolument savoir comment les choses vont évoluer pour eux, si certains souvenirs vont refaire surface, mais aussi et surtout quel est l'événement déclencheur à leurs amnésie simultanée. J'apprécie également l'alternance des points de vue de Charlie et Silas qui nous permettent de mieux les découvrir et les approcher d'une manière plus intime et différente. Je ne sais pas vraiment quoi dire de plus. Ce livre est à découvrir par soi-même sans en savoir trop. C'est ce qui entre autre m'a séduite. J'ai plongé dans l'inconnu le plus complet et j'ai vraiment apprécié ma lecture du début à la fin. J'ai tellement aimé que j'ai enchaîné avec la saison 2 et que maintenant je déprime en attendant la dernière à paraître le 12 janvier.

En résumé, un premier tome particulier qui nous réserve bien des surprises, mais au compte goutte. Nous sommes autant dans le flou que nos personnages et si cela peut-être déroutant dans un premier tome c'est aussi ce qui fait la force de ce roman. Deux plumes tout en finesse et fluidité que je découvre et apprécie. Des personnages attachants qu'on a envie d'aider et de rassurer. Un roman que je conseille à tous ceux qui souhaitent lire une romance qui sort de l'ordinaire et où le point de vue du personnage masculin est alterné avec celui de l'héroïne.



Extraits :

"Elle passe devant moi, s'arrête devant tous les cadres accrochés entre ma chambre et le bas de l'escalier, passant chaque fois le doigt sur les clichés de mon visage. Juste le mien. Comme si elle essayait de mieux me comprendre ainsi. J'ai envie de lui dire qu'elle perd son temps. Le gars qui a posé pour ces photos, ce n'était pas moi.
Une fois arrivés en bas, on est accueillis par un cri strident. Charlie s'immobilise et je lui rentre dedans. La personne qui a crié est une femme qui se tient sur le seuil de la cuisine. 
Ses yeux écarquillés vont et viennent entre nous, passant de l'un à l'autre."


"Elle roule des yeux et, un instant, j'ai l'impression qu'elle va me battre. Mais, au dernier moment, elle recule, se laisse glisser contre le mur, s'assied par terre, les joues pleines de larmes. Je me détourne.
Bon, d'accord, je ne m'attendais pas à ça.
Les cris, ça va, j'assume. Tandis que les pleurs me désarçonnent. Surtout quand ils proviennent d'une personne totalement inconnue à qui je ne sais pas quoi dire. Je m'écarte à l'instant où elle éclate en sanglots. J'ignore si ça lui arrive souvent, alors j'hésite sur le seuil du salon. Finalement, je la laisse à ses larmes pour essayer de trouver ma chambre. Je ne peux rien pour elle. Après tout, je ne la connais pas."

"Tout en m'efforçant de garder mon calme, je me vois déjà en train de l'étrangler.
J'aperçois Charlie qui m'implore du regard de ne pas commettre de bêtise. Je me retourne vers lui, tout sourire.
- Bravo Brian, tu veux un trophée?
Dommage de ne pouvoir le prendre en photo à ce moment-là avec la tête qu'il fait!
Une fois derrière le volant, je quitte le parking un peu plus impressionné que je ne le devrais. Une fois qu'on a repris le chemin de la maison, je trouve enfin le courage de jeter un coup d’œil vers Charlie qui me fixe également. A l'instant où je vais devoir à nouveau me concentrer sur la route, je capte un sourire."


mardi 20 décembre 2016

Top Ten Tuesday du 20 décembre 2016



source de l'image : http://frogzine.weebly.com/


Ce rendez-vous initialement créer par The Broke and the bookish fut repris en français par Frogzine.

Thème de la semaine : Les 10 romans que le Père Noël doit impérativement laisser sous votre sapin de Noël cette année.

C'est Noël donc du coup, j'en ai mis 12!





Et vous, quels sont les livres que vous rêvez de découvrir au pied du sapin?

lundi 19 décembre 2016

C'est lundi, que lisez-vous? (32) 19 décembre 2016




Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a world of Books. Il est actuellement repris chaque semaine par Galleane.

Comme chaque semaine on répond à 3 petites questions :

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée?
2/ Que suis-je en train de lire?
3/ Que vais-je lire ensuite?

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée ?



J'ai eu des lectures très sympa. Les chroniques des deux premiers livres sont déjà disponibles sur le blog, les autres arriveront sous peu. Pour Never, never, il me tarde de connaître le fin mot de cette histoire.

2/ Que suis-je en train de lire?



3/ Que vais-je lire ensuite?





Ces livres font partis de ma P.A.L pour le #FRRAT Christmas Edition 2016. Seul Le pays des contes, tome 1 n'en fait pas partie mais il s'agit de ma LC avec La lecture de Steph.


Et vous, quel est votre bilan de la semaine passée?



dimanche 18 décembre 2016

Premier bilan - challenge Coupe des 4 maisons



Le premier trimestre du challenge étant fini depuis quelques jours, il est temps pour moi de dresser ce premier bilan.

Je vais mettre les couvertures des livres lus par année et par item pour plus de simplicité.


Première année :


Plume à papote : un livre dont j'entends parler depuis longtemps (5 points).

Never, never, saison 2 dont j'entends parler depuis sa sortie VO en mai 2015.

Felix Felicis : un livre que je suis sure d'aimer (5 points).

L'énigme 2+3=0, saison 5.

Farces pour sorciers facétieux : un livre qui m'a fait rire (5 points).

Zeus, la fascination de David.

Le philtre de Romilda Vane : un roman d'amour (5 points).

Oiseaux de paradis.

Reducto : un livre de moins de 150 pages (5 points).

Madame Pamplemousse et le café à remonter le temps.

Total de 25 points.

Deuxième année :





Grimoire poussiéreux : un livre qui prend la poussière dans ma PAL depuis au moins un an (10 points).

Le Manoir, tome 1 qui traîne dans ma PAL depuis plusieurs années.

Pétards surprise : un livre que l'on m'a offert (10 points).

Never, never, saison 1 que l'on vient de m'offrir il y a quelques jours.

Waddiwasi : lire 3BD en 1 journée (10 points).

Alisik, tome 4 - Justice League, tome 1 - Locke & Key, tome 1.

Chicaneur : lire un livre publié il y a moins de 3 mois (10 points).

Déjouer le système, tome 2 qui datait de moins de 3 mois au moment où je l'ai lu.

Reliques de la mort : un livre avec un triangle amoureux (10 points).

Chasseuses de lune, tome 1.

Total de 50 points.

Troisième année :


Cabane Hurlante : un roman sur les fantômes (15 points).

Fille des cauchemars, tome 1

Champs de citrouilles : un livre terminé le jour d'Halloween (15 points).

Contes de Noël.

Dolores Ombrage : un livre de chick-lit ou à la couverture rose (15 points).

Madame Pamplemousse et la confiserie enchantée.

Total de 45 points.


Quatrième année :



Duel de sorciers : lire deux romans d'une même saga (20 points).

Changelings, La furie du Phénix acte 2 et acte 3.

Dragées surprise : un livre dont vous n'avez pas lu le résumé (20 points).

Miroir, miroir.

Échecs version sorcier : un livre en L.C (25 points).

Saving paradise, tome 1 lu en LC avec Lire-une-passion.

Crache limaces : un livre avec un animal sur la couverture (25 points).

Chupacabra, tome 1 où l'on aperçoit une chèvre et une chauve-souris.

Mrs Pince : un livre que l'on m'a prêté (25 points).

Qui veut tuer Britney? prêté par une amie.

Batteurs : un livre écrit à 4 mains (25 points).

L'énigme 2+0=3, saison 4.

Lumos : un livre avec l'écriture jaune/dorée (25 points).

Elvira time, saison 1.

Total de 165 points.


Cinquième année :


Beauxbâtons : un livre d'un auteur français (30 points).

La balance brisée, tome 1.

Gallions : un livre dont le prix est supérieur à 18€ (30 points).

The mortal instruments, tome 6 qui coûte 19€90.

Finite incantatem : lire le tome final d'une saga ( 35 points).

Quand la mission se termine, Mission 5.

Total de 95 points.

Sixième année :


Ordre de Merlin : un livre qui a reçu un ou plusieurs prix littéraires (50 points).

No et moi qui a reçu le prix des libraires.

Total de 50 points.

Septième année :


Sombral : un livre que je commence avec des préjugés (60 points).

The mortal instruments, tome 5 dont j'ai moyennement apprécié les tomes précédents.

Filet du diable : un livre que vous pensiez aimer mais qui est une déception (60 points).

La classe de neige qui m'a déçue et laisser un sentiment de mal-être.

Éclair de feu : lire un livre de plus de 400 pages en une journée (70 points).

Les temps d'une vie qui dans cette édition précise dépasse les 400 pages.

Hominum revelio : un livre où il n'y a pas d'humains (80 points).

Changelings, acte 1.

Hermione sors de ce corps : lire au moins 100 livres (BD et mangas inclus) cette année (150 points).

Voir tout en bas de l'article.

Total de 270 points.

La chasse aux Horcruxes :


Bague de Gaunt : un livre où la famille est centrale à l'intrigue (20 points).

Go to hell, tome 3.

Médaillon de Serpentard : nom/prénom de l'auteur qui commence par S (20 points).

L'école des mauvais méchants, complot 2 de Stéphanie S.Sanders.

Harry Potter : un livre qui se termine mal (20 points).

Le choix de l'ange qui ne finit pas sur un happy end complet.

Total de 60 points.

Items éphémère :


Item Jus de citrouille : un livre avec une couverture orange (90 points).

A lire entre le 27 et 31 octobre à 00h00 : L'odyssée.

Item Little Hangleton : un livre contemporain qui traite de la mort ou de la maladie (120 points).

A lire entre le 1er et le 5 novembre ) 00h00 : La maison de la mort.

Item Gilderoy Lockhart : lire un livre dédicacé par son auteur (105 points).

A lire entre le 30 novembre et le 5 décembre à 00h00 : Résilience.

Total de 315 points.


Point bonus :

La directrice de ma maison Poufsouffle m'a attribué un bonus de 40 points à l'issu de ce premier trimestre. Je suis aux anges et cumule donc un total de  1115 points au 18 décembre 2016.


Hermione sors de ce corps :

1- Madame Pamplemousse, tome 2
2- Madame Pamplemousse, tome 3
3- No et moi
4- Princesse Kilala, tome 5
5- L'école des mauvais méchants, complot 2
6- Dis-maman, qu'est-ce que ça veut dire,
7- Qui veut tuer Britney?
8- Miroir, miroir
9- Déjouer le système, tome 2
10- L'énigme 2+0=3, saison 4
11- L'énigme 2+0=3, saison 5
12- Les temps d'une vie, tome 1
13- La balance brisé, tome 1
14- Le choix de l'ange
15- Go to hell, tome 3
16- Zeus, la fascination de Davie
17- La légende d'Ercilia
18- Undead Story
19- Alisik, tome 4
20- Locke & Key, tome 1
21- Justice League, tome 1
22- Ferals, tome 1
23- Elvira Time, saison 1
24- Ecoute mon cœur
25- Fille des cauchemars, tome 1
26- Oiseaux de paradis
27- L'odyssée
28- Le manoir, tome 1
29- Contes de noël
30- La maison des morts
31- Saving paradise, tome 1
32- La cité des ténèbres, tome 5
33- Sur les dents, épisode 1
34- Sur les dents, épisode 2
35- Changelings, acte1
36- Changelings, acte 2
37- Le monde secret de Sombreterre, tome 2
38- Changelings, acte 3
39- Mission 5
40- Chupacabra, tome 1
41- La cité des ténèbres, tome 6
42- Ernest et Célestine vont pique-niquer 
43- Ernest et Célestine l'album du film
44- Ernest et Célestine chez le photographe
45- Ernest et Célestine musiciens des rues
46- Ernest et Célestine ont perdu Siméon
47- Bébés chouettes
48- L'adoption, tome 1
49- Wonderpark, tome 1
50- L'ours Barnabé, intégrale 1
51- Cooking drama, tome 1
52- Les géants de fer, tome 1
53- Les contes de Noël ou Un chant de Noël
54- Résilience
55- Wonderpark, tome 2
56- L'ours Barnabé, intégrale 2
57- Sur les pas du père noël
58- Petit père noël deviendra grand
59- Le petit lapin de noël
60- Le noël du hérisson
61- Mon plus beau cadeau c'est toi
62- Le petit arbre
63- Mes plus histoires de noël
64- La classe de neige
65- Le silence dans la nuit 1&2
66- Anna et le père noël
67- Les regards des autres
68- Chasseuses de lune, tome 1
69- Never, never saison 1
70- Never, never saison 2
71- All I want for christmas








mercredi 14 décembre 2016

Chasseuses de lune, tome 1 : l'éveil de la sorcière de R.Eve





Éditeur : L'ivre-Book - Collection La Romance
Parution : 19 novembre 2016
Pages : 258
Prix : 2€99 (numérique)

Synopsis :

Quand Eliza Chelvers reprend le chemin de l'école de magie cette année-là, elle est loin de se douter que tout ne se passera pas comme prévu.
L'arrivée d'un nouveau chasseur de lune n'aura pas seulement pour conséquence de l'éloigner de sa meilleure amie Sandra! D'étranges cauchemars viendront hanter ses nuits, la plongeant dans le corps d'une autre.

Je remercie les éditions L'ivre-Book pour ce partenariat!

Mon avis :

Lorsque ce roman nous a été proposer, j'ai de suite eu envie de le découvrir. Le résumé m'intriguait et la couverture est sublime. De plus, je voulais découvrir la plume de cet auteur.

Dans ce premier tome, nous suivons principalement Eliza, une jeune fille de 17 ans. Elle est amie avec Sandra depuis toujours. Leur particularité est d'être des chasseuses de lune. Tous les ans, elle étudie dans une école spécifique qui doit les former pour qu'elles prennent leur rôle à cœur sans y laisser la vie. Elle n'ont la possibilité de revoir leurs proches uniquement pendant les vacances scolaires et doivent garder pour elle tout ce qu'elle savent ou apprennent. Vous l'aurez compris, être un chasseur de lune n'est pas de tout repos. Ils sont seulement 5 dans leur école, jusqu'au jour où un jeune homme charmant débarque et vient grossir leur rang. Qui est-il et comment se fait-il qu'il n'arrive que maintenant?
Pourquoi Eliza se sent irrémédiablement attiré par lui? Pourquoi a t-elle l'impression de l'avoir connu dans une autre vie? Et pourquoi lui arrive t-il toutes ces choses étranges depuis qu'il a débarqué?

Eliza est une jeune fille normale, enfin si on laisse de côté ses pouvoirs. Elle a un caractère bien trempé, elle fait peur à la gent masculine et est très studieuse. Elle est gentille, disponible pour ses proches, bienveillante, protectrice et attachante. Elle est têtue, perspicace, intelligente et j'adore son franc parler. Elle a pour ami Sandra et Colin. Ses réactions vis-à-vis du jeune homme sont crédibles ce qui change d'autres romans dans la même veine. Eliza prend son temps, cherche des infos de son côté et ne se jette pas bêtement dans les bras du dernier beau gosse à la mode.

Sandra est une jeune fille pleine de vie, joyeuse, patiente, de bon conseil et excellente élève également. Toutes deux se connaissent depuis toujours, elles ont le même âge, fréquente la même institution, sont nées à quelques jours d'intervalles, et partage une amitié qu'on rêve tous d'avoir. Chacune excelle dans un domaine en particulier et aide l'autre sans se poser de questions.

Leur amitié est belle, sincère et réaliste. Mais une beau jour tout vole en éclats à cause d'un garçon, un beau garçon mystérieux et ténébreux. Vont-elles vraiment laisser leur lien se briser pour les beaux yeux de ce dernier? Quel est le lien entre lui et tous les événements bizarres qui leur arrivent?

Le nouveau s'appelle Rafael. Il vient juste d'arriver dans le coin. Comme beaucoup, ses parents ne sont pas des chasseurs de lune, mais des humains lambda. Néanmoins, il détient son savoir de son père qui a cherché a en apprendre davantage en se rendant compte que son fils était différent. Il est mystérieux, très assidu, doué, beau gosse et distant dans un premier temps avec la gent féminine. Au contact d'Eliza et de Sandra, lui aussi, a des sensations étranges, fait de drôles de rêves et ne comprend pas l'attirance qu'il ressent pour la première. Il a un tempérament de feu, est courageux, redoutable et j'ai adoré le suivre. Son personnage est complexe et intéressant à suivre. On le découvre peu à peu jusqu'à la révélation.

Les personnages ont chacun leurs personnalités, leurs qualités et leurs défauts. J'ai aimé les revirements de situation ici présents et le fait qu'ils n'acceptent pas tout en un claquement de doigts.  Ils s'interrogent, ont peur de ce qu'ils vont découvrir, peur de perdre ce à quoi ils tiennent le plus et ça les rend attachants lais à des degrés et aspects différents.

J'ai découvert et apprécier la plume de l'auteur. Ses idées sont intéressantes et bien amenées, sa plume est agréable à lire. Les chapitres nombreux mais très cours donne de la dynamique au récit et nous pousse à lire encore et encore. Le seul petit reproche que je pourrais faire est le fait qu'Eliza est certes méfiante et c'est compréhensible, mais j'aurais aimé qu'elle mette un petit peu moins de temps (dans l'espace temps) à confronter Rafael. On suit nos héros de la rentrée jusqu'au diplôme de fin d'année. C'est vraiment cet aspect qui crée une petite lenteur à un moment donné. Seulement ça ne dure pas. J'aime beaucoup l'idée des cauchemars comme si c'était des souvenirs d'une autre, d'une autre époque. On trouve rarement ce procédé dans la littérature et j'adore cela. Les personnages sont assez nombreux et apporte tous leur pierre à l'édifice d'une façon ou d'une autre. On apprend à les connaître et à les apprécier au fil des pages. Pour un premier tome, je le trouve bien construit. L'auteur nous plante son univers et ses particularités sans faire traîner le tout en longueur impossible. Il y a un certain nombre de révélations et de rebondissements qui m'ont agréablement surprise. Je suis conquise et il me tarde de découvrir la suite de cette histoire.

En résumé, un premier tome intéressant et captivant. Des chapitres courts qui rendent le récit dynamique et il est plaisant de faire défiler les pages. Des personnages qui ont tous un intérêt dans cette histoire et qu'on découvre au fur et à mesure de l'intrigue principale. Des révélations et des rebondissements qui ont su me séduire et me faire passer un très joli moment de lecture. A tous les amoureux de fantastique et de magie, ce livre saura certainement vous plaire.



Extraits :

"Contrairement à un grand nombre de ses camarades, elle n'était pas une élève comme les autres. Elle avait été choisie pour protéger la population humaine, très loin de se douter des dangers qui rôdent une fois la nuit tombée. Le monde avait besoin de personnes comme elle pour lutter contre les forces obscures."

"Tout en refermant un tiroir, elle murmura comme pour s'en convaincre : "Tout le temps que tu passes ici ne peut que te rendre plus puissante pour affronter les créatures qui se mettront en travers de ta route. Un jour viendra où tu devras œuvrer seule pour les anéantir et protéger tes proches. tu as été désignée, Eliza. Tu es une chasseuse de lune. Ne l'oublie jamais." "

"Ses émotions étaient multiples et chacune d'elles étaient intense. Elle avait la curieuse impression de l'apprécier énormément et de le haïr à la fois. Elle était incapable de savoir ce que tout cela signifiait.
Tout comme Sandra, elle était une chasseuse de lune. Il s'agissait d'un don à part. A chaque génération, plusieurs chasseurs se révélaient au monde. Il était facile de les repérer dès leur plus jeune âge, car ils étaient dotés d'une force et d'une agilité surhumaine qui faisaient d'eux des tueurs nés.
Le monde était peuplé de créatures étranges qu'il était nécessaire d'anéantir pour le bien de tous. Eliza savait qu'un jour, ce serait à elle de reprendre le flambeau et de combattre ces êtes abominables."



Les regards des autres de Ahmed Kalouaz


Éditeur : Rouergue
Parution : 3 février 2016
Pages : 95
Prix : 9€20

Synopsis :

"Quand on a peur, on ne croit plis en rien, ni aux belles choses, ni à ceux qui vous disent qu'ils vous aiment."

Au collège, Laure est la cible d'une bande de filles qui lui font vivre un enfer. Alors, elle rase les murs, encaisse en silence, sèche les cours, craint le pire même quand il ne se passe rien.
Un jour, pourtant, il lui faudra dénoncer ses bourreaux pour se sauver.
Les regards des autres est un roman fort et émouvant sur le harcèlement. Au travers du portrait de Laure, on comprend ce que vivent ses victimes, pourquoi elles se taisent, et comment réagir.

Ce livre parle de harcèlement scolaire. A ce titre, un numéro vert est donné dans le roman. Ce numéro est celui de Stop Harcèlement qui est gratuit et accessible au 0808 807 010.

Je rajoute deux liens qui pourront peut-être utile et concernant ce sujet :

Mon avis :

Je n'avais encore jamais lu de romans évoquant ce thème particulier. Non pas que je n'en avais pas envie, mais simplement que j'en ai pas vu spécialement en librairie. Lorsque je l'ai vu dans les nouveautés de ma médiathèque, je me suis ruée dessus surtout qu'il est très court.

Dans cette histoire, nous allons suivre Laure, une jeune fille qui est actuellement au collège en 3ème. Plus le temps passe et plus un groupe de filles de son collège s'amuse à la critiquer, la menacer et lui font vivre un enfer. Au fur et à mesure des semaines qui passent, Laure se sent de plus en plus mal, elle a peur, elle s'en rend malade, elle sèche les cours, se rend souvent à l'infirmerie et va même jusqu'à partir loin et toute seule en transports en communs. On va suivre son quotidien, celui de ses quelques amis mais aussi le point de vue d'une personne de l'autre camp.

Laure est une jeune fille agréable, gentille, discrète et oh combien attachante. Elle fait du mieux qu'elle peut pour garder la tête sur les épaules, pour combattre ce mal-être qui grandi en elle, pour survivre jour après jour à ce qu'elle subit. Elle a deux amis sur qui elle peut vraiment compter. Elle n'ose pas avertir les adultes de cette situation de peur d'empirer les choses. J'ai été vraiment toucher par son personnage et par ce qu'elle vit. On ce rend compte que le harcèlement peut avoir lieu de bien des manières, parfois physique et parfois moral. La méthode morale est bien pire car elle est sournoise, malicieuse et détruit certainement plus facilement et profondément que les coups. Pour avoir vécu certains coups bas étant enfant (bien moins importants que ce que Laura vit), je n'ai pu que m'attacher à elle, la comprendre et avoir envie de la prendre dans mes bras pour la rassurer. Son seul mode d'évasion est d'aller rendre visite à sa tante loin d'où elle réside, pour respirer le bon air pur de la montagne et faire des balades à cheval.

On suit également Eric, l'ami de Laure. Lui aussi est harcelé seulement il ne montre rien. Il semble insensible à la méchanceté et l'idiotie gratuite dont font preuve ses camarades. Ils les laissent parler dans son dos ou devant lui sans répliquer. Il est un fidèle ami et un soutien pour la jeune fille. Lui aussi a besoin de s'évader et rend visite à son grand-père aussi souvent que possible. Ce n'est pas simple non plus pour lui et j'ai aimé suivre plusieurs personnages, voir comment ils pouvaient supporter de manière différente ce harcèlement. C'est un jeune garçon intelligent, gentil, soucieux des gens qu'il aime, doux et touchant.

La plume de l'auteur m'a séduite dès le début. Son idée de parler de harcèlement du point de vue des victimes, mais également d'aborder un élément de réponse du côté des bourreaux apporte un plus au récit. L'histoire est fluide, dynamique et on veut à tout prix savoir comment ils passeront une journée de plus dans ce contexte. L'auteur nous décrit la réalité sans pour autant nous proposer un récit larmoyant. Il dit les choses simplement et avec justesse. Il n'a pas non plus choisi de partir dans des harcèlements extrêmes, mais tout simplement de nous montrer celui qu'on peut croiser le plus souvent dans les cours d'écoles. Celui qui détruit un enfant ou adolescent à une période de la vie où l'on est censé se construire, avancer, mûrir, apprendre et découvrir certaines choses de la vie. 
Pour une première lecture abordant ce thème, je la trouve juste parfaite. Maintenant j'ai vraiment envie de découvrir d'autres ouvrages et d'autres auteurs qui aborde ce sujet. J'ai tout aimé dans ce livre, les personnages, la plume, la façon de nous raconter cette histoire, mais également les débuts de solution apporter par l'auteur et le fait qu'il parle de la ligne téléphonique spécifique ainsi que le fait qu'il donne le numéro. C'est le genre de romans que l'on devrait mettre dans toutes les mains que ce soit dans celles des enfants, des adolescents ou des adultes. On nous explique aussi que chacun à sa part de responsabilités dans l'histoire et que de se taire ou regarder ailleurs fait de nous un "complice" indirect.

En résumé, une très belle découverte que ce soit pour le thème, l'histoire ou la plume de l'auteur. Un thème sensible, difficile et complexe auquel il faut réussir à mettre fin avant que ce ne soit les victimes qui mettent fin à leurs jours comme c'est bien trop souvent le cas. Un livre que je ne peux que recommander vivement à tout le monde à partir de la 6ème.





Extraits :

"La peur n'est pas qu'un mot lancé en l'air, elle prend au ventre et ne veut plus lâcher. Et dire que d'autres ont peur d'une mauvaise moyenne, d'une heure de colle, et craignent les matins de contrôle. J'allais toujours tête haute, ne me souciant jamais de cela, avant pourtant de terminer parfois mes journées à l'infirmerie. Mes blessures, personne ne les voyait. J'invoquais des maux de tête ou de ventre. On me donnait un comprimé ou une gélule que je recrachais discrètement dans ma main dès que l'infirmière avait le dos tourné. Elle rédigeait un mot pour mes parents, où il était question de foie à surveiller, de faire une analyse de mon taux de magnésium. Inutile d'aller chez le médecin, il n'y a pas d'ogre sous mon lit non plus, mais des tremblements qui me prennent la nuit venue, jusqu'à l'insomnie. Les pilules n'y peuvent rien."

"Dernièrement , j'ai appris par hasard que Léo, un copain de classe de l'an dernier, se trouve dans un de ces groupes de harceleurs. Quand je lui ai demandé ce qui l'animait, il m'a répondu qu'il était persuadé de ne rien faire de mal.
- J'aime bien cette impression  d'être du côté des forts. De régner sur les autres, c'est tout.
- Et tu n'as jamais de remords?
- Non. hier on a coincé l'Africain, le con, il a voulu se défendre.
- Quel Africain?
- Celui qui s'appelle Kenia, un truc comme ça...
- Tu parles de Kenz? C'est un Syrien, pas un Africain.
- Peut-être. C'est pareil, bon, il est pas d'ici. Et d'abord, pourquoi j'aurais des remords? Mes parents sont sur mon dos et me gonflent à longueur de temps. Moi, ça me fait du bien de brimer les autres.
Il dit aussi que persécuter les plus vénérables décuple sa confiance en lui, et qu'il n'a pas l'impression, le soir, de souffrir seul dans son lit comme avant. Lorsqu'il veut bien parler avec moi, il le fait calmement, sans avoir l'impression de mal agir."

"Bouc émissaire est un mot que je ne connaissais de loin, sans vraiment savoir ce qu'il voulait dire dans la réalité pour celui qui le subissait. Mais je ne me sens responsable de rien, simplement d'une amitié profonde avec un garçon que d'autres trouvent différent. A mes yeux, il ne l'est pas. Ce sont les petits tyrans qui voudraient qu'on leur ressemble, et qui viennent  en cours seulement parce que c'est obligatoire et pour tuer le temps. Eric aime la montagne, la musique aussi, mais dans la cour de récréation est un grand bocal où les gros poissons veulent dévorer les plus petits, les plus faibles à leurs yeux. Comme si certains élèves étaient des prédateurs qui regardent leurs proies du haut de la chaîne alimentaire. Des requins qui chassent toujours en groupe, parce que l'animosité les unit. Mais les vrais poissons n'ont pas de haine et ne briment personne pour jouer. Dans la nasse que tendent les filles de la bande d'Alice tombent des gens qui n'ont rien demandé, des collégiens apeurés et prêts à céder à tout pour avoir la paix un moment, une journée."