lundi 30 mai 2016

Mes acquisitions livresques - Mai 2016 - Seconde partie



Voici la seconde et dernière partie de mes acquisitions d'avril.


Service presse :




Merci à Oxanna Hope pour cet envoi.









Le CRAQUAGE des Imaginales :
































                                 





Cadeau de ma meilleure amie en avance pour mon anniversaire.

Du coup, Mathieu Guibé me l'a rajouter dans la dédicace!




















































Livre offert. Pour 2 Rebelle achetés sur les salons, un roman est offert parmi une liste.


















Acheté non pas aux Imaginales, mais la veille.
Etant donné que c'était pour le salon, je le rajoute ici.












Les sublimes marques-pages achetés sur le salon. De nombreux modèles tous plus beaux les uns que les autres. En plus, ils coûtent seulement 1€/pièce donc je me suis fait plaisir. Cela a d'ailleurs été mes premiers achats sur le salon.



Les goodies reçus sur les différents stands par les auteurs.


Mon flyer de La dernière Terre. Livre que je rêve de découvrir. Ecrit par Magali Villeneuve et illustré par elle-même, Alexandre Dainche et Noëmie Chevalier.


C'est lundi, que lisez-vous? (3)



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a world of books. Il est actuellement repris chaque semaine par Galleane.

On répond comme chaque semaine à 3 petites questions :

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée?
2/ Que suis-je en train de lire?
3/ Que vais-je lire ensuite?



1/ Qu'ai-je lu la semaine passée ?

















2/ Que suis-je en train de lire ?


















3/ Que vais-je lire ensuite ?


                     







jeudi 26 mai 2016

Mia, une chat'crée aventure de Merry Daurey et Vay



Éditeur : Nats Editions
Parution : 13 juin 2016
Pages : 48
Prix : 10€50

Synopsis :

Mia, 
c'est l'aventure d'une vie de chat...
De l'abandon au bonheur, en passant par la solitude, l'espoir, et peut-être même l'amour...
Une chat'crée aventure!

Merci à Nats Editions pour ce partenariat et leur confiance!

Mon avis :

Etant nous-mêmes les heureuses propriétaires de 4 minettes, j'ai de suite craqué sur cette couverture et eu envie de découvrir l'histoire de Mia.

Mia est une petite chatte qui vit avec son frère et leur propriétaire. Un jour, celui-ci quitte le domicile en les laissant seuls, livrés à leur sort. De là, Mia va faire des rencontres, subir des pertes, devoir se débrouillait seule,...

Mia est un chaton au début de cet album. Elle est gentille, attachante, mignonne, mais la vie ne vas pas toujours être tendre avec elle. J'ai eu mal au cœur pour elle, eu envie de la consoler, de la cajoler, de lui offrir un abri... de lui offrir une vie plus simple et meilleure. J'ai aussi été heureuse pour elle, je l'ai trouvé courageuse et déterminée. C'est un animal, mais elle sait ce que signifie aimer et être aimer!

L'auteure nous livre ici un album jeunesse court mais riche en émotions. Le style est simple, mais tellement touchant.
 L'une de nos chattes a été trouvé dehors, en bas de chez moi dans un piteux état, nous l'avons recueilli et aujourd'hui ce ne sont que de mauvais souvenirs. Elle a également eu des petits.
Est-ce pour cette raison ou non, que j'ai été transporter lors de ma lecture, je ne sais pas. Ce que je sais, c'est que je suis heureuse d'avoir découvert cette histoire, où pour une fois, l'héroïne n'est pas un être humain mais un animal. Pour une fois, on laisse la parole à d'autres êtres vivants, capables eux aussi de ressentir des émotions, mais incapable de s'exprimer aussi clairement que nous.
Merci à Merry Daurey et Vay pour ça!
L'histoire nous fait voir et comprendre la vie d'un chat au fil des ans. Une longue période nous ait ainsi dévoiler, avec tous les aléas de la vie, les bonnes comme les mauvaises choses. J'ai été heureuse, triste, révolté, en colère, compatissante et émue en seulement 48 pages.
Les dessins de Vay sont colorés, expressifs, doux et agréables à contempler. Elle a le don de nous transmettre la tristesse, la joie et même la peur des animaux. Leurs regards est empli d'émotions.

En résumé, un excellent album que je recommande fortement à tous les amoureux(ses) des chats. Une histoire courte qui vous fera passer par plusieurs stades et le tout avec de magnifiques dessins.





Extraits :






mercredi 25 mai 2016

TAG : Opinion sur les livres populaires


Tag créer par The Book Archer (sa vidéo), repris par Mister Kev (sa vidéo) et vu sur la chaîne de Margaud Liseuse (sa vidéo).

Ce tag se compose de 9 questions, donc c'est parti.

1- Un livre ou une saga populaire que vous n'aimez pas?


2- Un livre ou une saga que tout le monde semble détester, mais que vous aimez?


3- Un triangle amoureux dans lequel le personnage principal ne finit pas avec la personne que vous souhaitiez?

Aucun, même si je n'aime pas les triangles amoureux le personnage principal finit toujours avec celui que je préfère jusqu'à maintenant.

4- Un genre de livre populaire avec lequel vous avez du mal?

La romance érotique ou historique, la poésie ne sont pas des genres que j'affectionne particulièrement.

5- Un personnage que tout le monde aime, mais pas vous?


Gale de Hunger Games ou Simon de The mortal instruments.

6- Un auteur populaire que vous ne supportez plus de voir?

Ce n'est pas spécialement leurs auteurs, mais plutôt les sagas 50 nuances de Grey et After.

7- "Un code" de livre populaire que vous êtes fatigué de voir? (Triangle amoureux, système corrompu, ...)

J'en ai plus que marre des triangles amoureux, ou des histoires où une jeune femme innocente sortit du fin fond de sa campagne rencontre un beau milliardaire qui lui fera tout découvrir. Ce sont les deux "codes" qui me tapent le plus sur les nerfs.

8- Une saga populaire qui ne vous attire pas?





9- On entend souvent : "le livre est toujours meilleur que le film", mais quel film ou série préférez-vous au livre?

Charlie et la chocolaterie. Même si j'ai aimé l'oeuvre "papier", j'ai préféré le film haut en couleurs et qui signe une nouvelle fois la coopération entre Tim Burton et Johnny Depp. J'adore tellement ce duo et l'ambiance qui règne dans leurs films que c'est celui-ci que je choisirais.


Askeladen et le pari contre le troll de Laurent Peyronnet et Godo





Éditeur : Nats Editions
Parution : le 6 juin
Pages : 48
prix : 20€ - Edition collector
et édition bilingue français et allemand

Synopsis :

Sans doute le conte le plus célèbre de Norvège, Askeladen et le pari contre le Troll est un petit trésor de drôlerie qui a traversé les âges pour nous parvenir aujourd'hui dans une truculente version racontée par Laurent Peyronnet et illustrée par Godo.

Merci à Nats Editions pour ce service presse.

Mon avis :

Quand j'ai vu le mot conte, il ne m'en a pas fallu plus pour avoir envie de le découvrir. J'adore les contes et/ou réécritures de contes.

Dans cette histoire, nous allons suivre un couple avec trois enfants.
Le père exerce le métier de forgeron, mais il vieillit et demande à ses deux plus grands enfants de l'aider à accomplir sa tâche. Chaque jour, il y aura un roulement pour rapporter du bois, ce qui devrait aider leur père. Les deux plus grands finissent tant bien que mal par accepter d'y aller, mais un élément de taille les fera rentrer bredouille et le père devra se débrouiller seul.
Le petit dernier veut aider mais ses parents lui interdisent au vu de son jeune âge. Un matin, il s'éclipsera avant que la maison ne se réveille pour tenter d'aider.

Askeladen est un petit garçon gentil, respectueux, travailleur et qui veut aider ses parents. Il est courageux, rusé et intelligent. J'ai aimé sa force de caractère malgré son jeune âge.

Ses deux frères dont on ne connais pas les noms, préféreraient passer leur temps avec leurs amis et s'amuser plutôt que de rendre service et soulager leur père. Ils ne sont ni courageux, ni travailleurs et acceptent uniquement sous la contrainte. Ces deux fils m'ont quelque peu agacé.

Les parents quand à eux, prennent de l'âge, sont affaiblis et fatigués. Ils compte sur leurs enfants pour les aider au minimum, mais veulent préserver Askeladen qui pour le moment est encore très jeune. Ils veulent inculquer à leurs enfants la nécessité de travailler et d'aider les siens, tout en étant protecteur envers le plus petit. Leur famille n'est pas riche, mais il ne s'en plaignent pas. On ne sait que peu de choses sur la mère, quand au père, il est un peu brut de décoffrage par moment.

Quand au Troll, ce sera à vous de le découvrir.

L’histoire est raconté de manière simple, de façon à être comprise par le plus grand nombre d'enfants. Elle se lit tout seule et on a envie de savoir comment ça se finira.
Les dessins quand à eux, sont dans un style un peu ancien (comme les illustrations de mes livres d'enfance - dans les années 80) et j'ai aimé retrouver cela. Les coloris choisis sont doux et accompagnent parfaitement le récit.
J'ai aimé notre jeune héros Askeladen et j'ai croisé les doigts pour qu'il s'en sorte indemne. J'étais curieuse de savoir si il réussirait, mais surtout et aussi comment. Je trouve que ce petit conte offre une jolie morale que chacun comprendra peut-être à sa manière.
Ce qui m'a un peu dérangé par contre, c'est la "violence" d'une certaine scène, je ne l'imaginais clairement pas comme ça et je suis restée la bouche grand ouverte. Je me suis dit "Nonnnnnnnnnn, comme ça".

En résumé, un conte que je suis contente d'avoir découvert car je ne le connaissais absolument pas. Une histoire qui devrait ravir petits et grands (bon peut-être pas les touts petits) et des dessins que j'ai énormément apprécié. Les nostalgiques des dessins des années 80 devraient se régaler avec cet album. Une chouette découverte que je vous recommande.




Extraits :