jeudi 29 octobre 2015

Mes acquisitions du mois d'octobre




Je vous propose de découvrir mes achats papiers, mon cadeau, mon livre gagné à un concours ainsi que mes achats numériques.


Mes achats papiers:

 

 

 


Le cadeau offert par mon amie Julia :




Le livre que j'ai gagné :

Un grand merci au blog et à la page facebook du même nom : Dans notre petite bulle.



Et pour finir, voici mes achats numériques :

 

 

 


 






mardi 27 octobre 2015

TAG de l' Alphabet - Pocket Jeunesse



Voici à nouveau un TAG PKJ.
J'aime beaucoup leurs TAGS divers et variés.

Il s'agit donc d'un test, qui comme son nom l'indique, vous met au défi de citer des titres de romans commençant par chacune des lettres de l'alphabet. PKJ à fait un score de 23/26. Qui dit mieux?


A- Angela de Julia M. Tean publié chez Rebelle Editions.

B- Blackbird d' Anna Carey publié chez Bayard Jeunesse.

C- Comme des sœurs d' Elizabeth Craft et Sarah Fain publié chez Albin Michel Wiz.

D- Douze ans, sept mois et onze jours de Lorris Murail publié chez PKJ.

E- Eternels d' Alyson Noël publié chez Michel Lafon.

F- Finisterrae de Jeanne Bocquenet-Carle publié chez Rageot.

G- Geek Girl d' Holly Smale publié chez Nathan.

H- Hunger Games de Suzanne Collins publié chez PKJ.

I- Intuitions de Rachel Ward publié chez Michel Lafon.

J- Je reviens te chercher de Guillaume Musso publié chez XO.

K- Keleana de Sarah J.Maas publié chez La Martinière.

L- Le secret de l'inventeur d' Andrea Cremer publié chez Lumen Editions.

M- Ma raison de vivre de Rebecca Donovan publié chez PKJ.

N- Nos faces cachées d' Amy Harmon publié chez Robert Laffont dans la collection R.

O- Oksa Pollock d' Anne Plichota et Cendrine Wolf publié chez XO.

P- Partenaires de sang de Maria Amini publié chez Valentina.

Q- Qui est Mara Dyer? de Michelle Hodkin publié chez Panini Books.

R- Red Queen de Victoria Aveyard publié chez MSK.

S- Souvenirs perdus de Samantha Bailly publié chez Syros.

T- Traqué d' Andrew Fukuda publié chez Michel Lafon.

U- Une place à prendre de J.K Rowling publié chez Grasset.

V- Victorian Fantasy de Georgia Caldera publié chez J'ai Lu.

W- Widdershins d' Ari Marmell publié chez Lumen Editions.

X- J'ai beau avoir cherché je n'ai pas trouvé.

Y- Bonne question.

Z- Toujours aucune idée.

Mon score est dont égal à celui de PKJ : 23/26.

Top Ten Tuesday du 27 octobre 2015



A partir de cette semaine, je vous propose de retrouver ce nouveau rendez-vous hebdomadaire.


source de l'image : http://frogzine.weebly.com/


Qu'est-ce-que le Top Ten Tuesday?

 Il s'agit d'un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on érige un top 10 selon le thème littéraire de la semaine prédéfini. 

Ce rendez-vous à été initialement créer par The Broke and the Bookish puis repris en français sur le blog Frogzine.


Thème de la semaine : Quels sont les 10 auteurs qui prennent le plus de place sur vos bibliothèques?


1-  L.J Smith avec un total de 31 romans.

11 tomes de Le journal d'un vampire + 6 tomes de Le journal de Stefan + 3 tomes de Le cercle secret + 9 tomes de Night World + Prémonition + Un jeu interdit.

2-  Alyson Noël avec 16 romans.

6 tomes de Éternels + 4 tomes de Radiance + 4 tomes de Les chasseurs d'âmes + Petits bugs entre @mies + L'été où ma vie a changé.

3-  P.C et Kristin Cast avec 12 romans.

Les 12 tomes de La maison de la nuit.

4-  J.K Rowling avec 12 romans.

Les 7 tomes en français de Harry Potter + 4 tomes de Harry Potter en anglais + Une place à prendre.

5-  Melissa De La Cruz avec 9 romans.

Les 7 tomes de Les vampires de Manhattan + le hors série + Frozen.

6- Cassandra O'Donnell avec 9 romans.

Les 5 tomes de Rebecca Kean + 3 tomes de Malenfer + le tome 1 de Les sœurs Charbrey.

7- Sophie Jomain avec 8 romans.

Pamphlet contre un vampire + les 2 premiers tomes de Les étoiles de Noss Head + les 3 premiers tomes de Félicity Atcock + Cherche jeune femme désespérément + D'un commun accord.

8- Julia M. Tean avec 8 romans.

La première version auto édité du roman Angela + les 5 tomes d' Angela publiés + Jeux Doubles + Lune Rouge.

9-  Samantha Bailly avec 6 romans.

Les 3 tomes de Souvenirs Perdus + A pile ou face + Ce qui nous lie + le premier tome de Nos âmes jumelles.

10- Cassandra Clare avec 6 romans.

Les 6 tomes de La cité des ténèbres.


Thème de la semaine prochaine : Les 10 séries les plus addictives.



dimanche 18 octobre 2015

Lune Rouge de Julia M. Tean

 





Éditeur: Rebelle - Collection Chimères
Parution: 10 octobre 2015
Pages: 451
Prix éditeur: 21.90€


Synopsis:


Depuis trente ans, le même scénario morbide se répète. De 1963 à 1983, trois femmes ont froidement assassiné l'homme qu'elles aimaient.

1992. Lana Jiang souffre de troubles bipolaires et de cauchemars récurrents.
Persuadée d'être condamné à tuer l'homme dont elle tombera amoureuse, elle est internée en hôpital psychiatrique. Mais les murs de l'hôpital ne sont que de maigres protections face à la malédiction qui pèse sur elle. Et l'amour peut surgir là où l'on ne l'attend pas.


Mon histoire avec ce roman:



Tout d'abord, je tiens à remercier du fond du cœur Julia pour cette nouvelle expérience inoubliable. Elle m'a permis une seconde fois de ne plus être une "simple " lectrice mais une béta. Cette deuxième béta fut encore plus jouissive que la première. J'y ai pris goût. J'étais moins déboussolée car je savais mieux comment m'y prendre.

Je tiens également à remercier Julia pour m'avoir permis de faire la rencontre d'autres bétas toutes aussi fofolles et attachantes les unes que les autres. Nous avons travaillé assidûment mais dans une ambiance génialissime et je souhaite à tout le monde de vivre cette expérience au moins une fois dans sa vie. Julia MERCI!!! Je tiens également à remercier Nelly, Ninou, Julia V et Whoopsy car sans vous les filles ça n'aurait pas été pareil. Merci pour toutes ces heures de discussions et de fous rires.


Mon avis:



Dans ce roman, on va découvrir l'histoire de Lana. Une jeune fille qui fait des études de médecine et qui de prime abord, semble tout ce qu'il y a de plus banale. Mais voilà, comme souvent, il faut se méfier des apparences...

Lana est depuis toute petite, hantée quotidiennement par des cauchemars diaboliques, violents et sanglants. Un de ses amis, lui conseillera de mettre par écrit ses tourments sous forme de roman pour les exorciser. Quand Lana pense que toutes ces histoires sont enfin derrière elle, les événement vont lui faire comprendre que bien au contraire ce n'est que le commencement.

Lana est une jeune femme tourmentée, attachante, émouvante, têtue comme une mule et prête à tout pour aider ou protéger ses proches. Elle est intimement convaincue d'être destinée à tuer l'homme de sa vie. Par conséquent, elle se refuse à l'amour et ne vivra que quelques aventures sans lendemain.
Sa détermination est comme son destin, hors du commun.

April est la meilleure amie de Lana. Toutes deux suivent leurs études ensemble. April est le genre d'amie qu'on rêve toutes et tous d'avoir. C'est un véritable rayon de soleil. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle n'a pas sa langue dans sa poche. Elle est fidèle, courageuse, ne se laisse pas démonter par les événements aussi inexplicables soient-ils et on peut compter sur elle pour faire le clown et détendre l'atmosphère. Elle est tout aussi têtue que Lana, elle est attachante et possède un tempérament de feu. Mieux vaut ne pas la chercher! Ses joutes verbales m'auront plus d'une fois fait sourire ou rire. Pour être honnête, j'ai la chance d'avoir de telles amies et c'est un vrai bonheur.

Il y aussi Maxime, son ami bibliothécaire. C'est lui qui lui conseille d'écrire un roman. Elle peut compter sur lui. Il est l'épaule sur laquelle elle peut se poser.

Ensuite, nous découvrons Keisuke. Que dire sur lui?
Ce jeune infirmier vous donnera chaud, très chaud... Je peux vous dire qu'il en fera baver plus d'une. il est fort, intelligent, patient, amical envers ses patients ce qui lui donne encore plus de charme. Quand il entreprend de faire quelque chose, il se donne à fond, il ne ménage pas ses efforts et ne se ménage pas lui. Il ne se laisse pas facilement démonter même si comme tout le monde il a ses périodes de faiblesses et de doutes. Il a de la répartie et un petit plus qu'il vous faudra découvrir par vous même. Son histoire est touchante, émouvante et m'a arraché quelques larmes. Ce personnage est un coup de cœur.

Enfin, nous avons Luna Jactata, la déesse lunaire.
Sous ses airs de féministe, elle est égocentrique, diabolique, abominable. Elle possède un tel sang-froid qu'elle a réussi à me glacer le sang plus d'une fois. C'est une déesse sanguinaire qui atteint la paroxysme de la cruauté. Rien ni personne ne pourra se mettre en travers de son chemin et l'empêcher d'arriver à ses fins. Elle prend un malin plaisir à torturer et humilier ses semblables sans jamais avoir le moindre scrupule. Elle m'a révolté, indigné provoqué un dégoût que je n'ai jamais ressenti auparavant. J'ai eu à de nombreuses reprises, envie de la torturer et de l'humilier à son tour. Elle est tout ce qu'on peut faire de plus sadique.

Nous rencontrerons bien d'autres personnages très différents les uns des autres tout au long de notre avancée dans l'histoire mais ce sera à vous de les découvrir.

Passons maintenant à l'auteure. Julia a une plume toujours aussi magique, fluide et envoûtante. Son style pour ce roman est plus travaillé et s'adapte bien plus facilement à un public strictement majeur que pour Angela qui est une saga Young Adult. j'ai beau la connaître depuis un bon moment maintenant, elle arrive toujours à me surprendre donc chapeau bas. Le ton de ce roman est très différent de ce qu'elle a pu faire par le passé. Il est terriblement prenant et on se surprend à dévoré les pages les unes derrière les autres. Pour la petite info, je me suis gentiment faite enguirlander pendant la phase de béta car je lisais bien plus vite que ce qu'elle avait le temps d'écrire. Je mourais d'impatience de me jeter sur la suite des aventures de Lana. A chaque nouveau roman, je me dis " tiens il va se passer ça comme ça et comme ça " et puis NON. A croire qu'elle sait ce à quoi on s'attend et pars exprès dans une autre direction. Elle sait jouer avec mes nerfs et même si parfois ça me tape sur le système, au final j'aime ça.
Que vous connaissiez déjà l'auteure ou non, elle saura vous surprendre en intégrant des genres bien distincts dans un seul et même écrit. C'est le gros point fort de ce roman et elle le fait avec brio. On plonge sans difficulté dans ces genres littéraires imbriqués. Nous avons une histoire de base axée sur le fantastique qui plus est, parsemée de romance érotique, d'historique ( même si les faits ne sont pas identiques ), d'angoisse et de dégoût à la version thriller mais aussi parsemée de mythologie inventée de toutes parts par l'auteure. Avec ce septième roman, elle a sur tirer l'épingle de son jeu pour nous offrir un roman détonant, hors du commun et déroutant.

En conclusion, un roman pour adulte à découvrir absolument. Il est unique, mélange plusieurs genres en un seul et même ouvrage, addictif et qui vous procurera des émotions digne des plus grandes montagnes russes.


Extraits:

" Habituées à voir débouler dans les rayons cette petite furie aux grosses lunettes vissées sur son visage enfantin, les vieilles dames saluèrent vivement Lana qui ne manqua pas de les embrasser et de les complimenter pour leurs emprunts du jour, qui étaient essentiellement composés de roman à l'eau de rose. Sacrées mamies!  "L'amant d' Istanbul!" Une petite lecture érotique, ça fait pas de mal à soixante-dis balais! pensa-t-elle en poussant la grande porte en vieux chêne. "

" Mais ce qui attirait immédiatement le regard c'était ses yeux de chat qui s'étiraient comme pour mieux vous sonder. Des yeux couleur d'ambre et d'or parsemés de poussière d'émeraude. Son regard était une forêt mystique encadré par de longs cheveux d'un noir envoûtant qui tombaient en mèches souples et lisses comme des plumes de corbeaux. "

" Même s'il doit simplement s'agir d'une coïncidence et d'un trop plein d'imagination! Tu devrais écrire des bouquins érotiques! Sérieux, je préférerais que tu me racontes une histoire de fesses avec un joli brun sur une bécane plutôt que tes trucs morbides. "





samedi 17 octobre 2015

TAG PKJ 3ème édition : Pouvez-vous citer un livre?







Voici la troisième édition de ce TAG créer par PKJ,composé de 26 nouvelles questions.

1- Qui finit bien?
Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers.

2- Avec un verbe conjugué dans le titre?
Sauvée ( La maison de la nuit, tome 12 ).

3- Avec un titre de plus de 5 mots?
Les princesses des royaumes de la fantaisie.

4- Drôle et triste?
Le noir est ma couleur, tome 1 : Le pari.

5- Avec un héros vampire?
Le journal d'un vampire.

6- Avec un héros écrivain?
Afterworlds.

7- Avec un héros maladroit?
Twilight ( Bella ).

8- Avec un dragon?
Lueur de feu.

9- Sorti en 2015?
La cité des ténèbres, tome 6.

10- Qui ne se passe pas sur Terre?
Phobos.

11- Apocalyptique?
In the after.

12- D'un auteur français?
Lune rouge.

13- Qui parle de magie?
Archie Greene et le secret du magicien.

14- Dont le titre commence par la lettre A?
Angelfall.

15- Dont le prénom du héros commence par la même lettre que votre prénom?
Let the sky fall ( Vane, le héros masculin ).

16- Qui fait plus de 5 cm d'épaisseur?
Le monde de Narnia, édition intégrale.

17- Qui se déroule en partie ou entièrement dans un sous-terrain ou sous-sol?
Enclave.

18- Où le personnage principal va à l'école / au collège / au lycée?
L'école du bien et du mal.

19- Qui est une nouvelle et fait partie d'une série?
Le serment de Lenobia ( La maison de la nuit ).

20- Dont vous pouvez faire un anagramme avec le titre?
Anna ( Fille des cauchemars, tome 1).

21- Avec un personnage gentil qui devient méchant?
Aucune idée.

22- Dont l'intrigue se passe à Londres?
Stoneheart.

23- Avec la tour Eiffel sur la couverture?
Anna et le french kiss.

24- Où le héros manie les armes?
Darkmouth.

25- Avec le mot "livre" dans le titre?
Le livre perdu des sortilèges.


Question bonus : Un livre qui remplit 5 de ces critères.
Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers qui remplit 7 critères à lui seul ( qui finit bien, avec un verbe conjugué dans le titre, avec un titre de plus de 5 mots, drôle et triste, sorti en 2015, dont le titre commence par A, où le personnage principal va à l'école ).

Comptons les points : attribuez-vous 1 point par réponse, 3 points si vous répondez à la question bonus et encore 3 points supplémentaires si vous réussissez à citer 5 livres Pocket Jeunesse ou plus!

Alors quel est votre secret?

Pour les questions : 24
Question bonus : 3
5 livres PKJ ou + : 3
Soit un total de 30 points.

jeudi 15 octobre 2015

Malenfer, tome 3 : Les héritiers de Cassandra O'Donnell






Éditeur:  Flammarion - Collection Jeunesse
Parution: 04/11/2015
Pages: 247
Prix éditeur: 10€



Synopsis:

Après avoir combattu et vaincu la part sombre de Malenfer, Gabriel et Zoé doivent faire face à une nouvelle épreuve : les deux enfants découvrent le terrible secret qui entoure leur naissance. Ils vont bientôt prendre une décision qui changera à tout jamais leur destin et celui des terres magiques...

Gabriel et Zoé perceront-ils enfin les mystères de la forêt magique Malenfer?

Mon avis:


Attendant avec une très grande impatience le 4 novembre prochain, date de sortie officielle de ce troisième tome quelle ne fut pas ma joie et mon excitation de le voir là devant mes yeux aux Hallienales. J'ai eu tellement peur de ne plus en avoir, que j'ai profité de la pause déjeuner de l'auteure pour l'acheter quitte à me le faire dédicacer plus tard dans la journée. J'avais prévu de le lire la semaine suivant sa parution, chose faite!!!


Dans ce troisième et dernier tome de la trilogie, nous retrouvons nos jeunes héros juste après les événements qui clôturent le tome précédant. Pour moi, c'est un choix judicieux. En effet, lorsqu'on lit beaucoup de romans ou que les tomes sont relativement espacés dans le temps, on a parfois bien du mal à se souvenir et à se replonger dans un univers. De cette façon, les trous se comblent rapidement et nous permettent de profiter pleinement de notre lecture.

Le style de Cassandra O'Donnell est toujours aussi agréable et fluide. Le vocabulaire utilisé est certes simple ( il ne faut pas oublier que cette trilogie s'adresse principalement aux 8-12 ans ), mais pas "bébé" pour autant. L'auteure ne prend pas les enfants pour des idiots ce qui est fortement appréciable. Elle arrive à captiver aussi bien les petits que les grands avec les aventures de Gabriel et Zoé. Dès le premier tome, je me suis retrouvée embarquer dans ce monde étrange, bien plus que je ne l'avais imaginé.
Je tiens également à soulever un autre point positif à mes yeux, peut-être insignifiants pour vous. J'aime le fait qu'elle ait choisi des prénoms peu communs pour ses personnages tout comme les noms farfelus des professeurs. C'est un peu lassant à force de retrouver toujours les mêmes prénoms dans les romans.
Je tiens à saluer l'excellent travail de Jérémy Fleury qui une fois de plus, m'as émerveillée avec toutes ses illustrations!!!

Dans ce roman, nous retrouvons nos jeunes héros dès le début de l'intrigue. On y découvre une Zoé en colère, furieuse comme jamais. Elle a grandi et mûrie au fur et à mesure des tomes, tout comme ses lecteurs. Elle devient de plus en plus forte et déterminée. Elle refuse d'obéir à tout et n'importe quoi sous prétexte qu'elle est une enfant. Pour elle, tout n'est ni tout noir, ni tout blanc. Elle garde espoir en l'avenir et en quiconque. Elle essaye de toujours voir le bon côté des choses mais elle n'en ai pas pour autant crédule. Ce qui fait sa force c'est qu'elle se pose toujours des questions, elle cherche, elle ne s'avoue jamais vaincue même quand la situation est un désastre. C'est une petite fille au grand cœur et très courageuse.
Gabriel quand à lui est beaucoup moins sur de lui dans ce tome. Il doute plus facilement de tout et de tout le monde. Il n'a pas le même regard que sa sœur sur la vie et les gens qui l'entourent. Il ne fais pas ou peu, dans la demi mesure. Pour lui soit on est bon , soit on est mauvais.. Il a tendance à agir et réfléchir ensuite. Il est l'exact contraire de Zoé. Au vu de son âge, c'est totalement compréhensible. Du jour au lendemain, il se retrouve propulser dans un nouveau monde dont il ne connait rien et où tout ce qu'il pensait connaître et être acquis s'envole petit à petit. Il ne lui reste que des interrogations, des décisions d'adultes à prendre alors qu'il n'est qu'un petit garçon. Il est têtu et perdu. La relation qu'il entretient avec Zoé m'as beaucoup touché et ému. Ce n'est pas simple tous les jours, mais ils s'aiment très fort et sont prêts à tout pour se protéger l'un et l'autre.
On en apprend aussi plus sur Batavius, le maître de Gabriel ainsi que sur Elzmarh le dragon avec qui il s'est lié pour mon plus grand plaisir. On rencontre également des adultes, ça change un peu. Ce sont des humains tout ce qui à de plus normaux avec ce que cela engendre. Ils ne croient que ce qu'ils voient, ils ont peur de l'inconnu, et ont du mal à comprendre ou accepter certaines choses qui les dépassent.

Ce tome est riche en interrogations et en rebondissements. On fini par ne plus savoir sur quel pied danser. A qui peut-on faire confiance? De qui doit-on se méfier? Certaines apparences sont parfois trompeuses. Nos héros n'auront guère le temps de se reposer. Ils doivent faire vite et bien pour empêcher la dévastation de tout ce qu'ils connaissent. Le temps leur ait compté... Rajoutez à cela le fait que que Gaby et Zoé ne maîtrisent  pas et ne saisissent pas l'étendue de leurs pouvoirs et nous obtenons un cocktail explosif. Tout s'accélère et l'histoire en devient de plus en plus prenante au fur des pages. Je n'ai pas lu, j'ai littéralement dévoré ce roman. Il fallait que je connaisse la suite des événements, il me fallait la conclusion finale, il m'était impossible de le lâcher.

J'ai été ému, triste, en colère, contente et angoissée avec eux, pour eux. Cette histoire est vraiment addictive. Une excellente lecture qui envoûtera petits et grands. De la magie, des créatures tout droit sorties de l'imaginaire, un dragon, des humains, des méchants, que demander de plus!!! Une trilogie que je vous recommande très fortement!!!

Extraits:


" Batavius se contenta de lui répondre par un léger signe de tête. Zoé n'avait aucune idée de ce qui venait de se passer. Elle n'avait pas conscience de ce qu'elle avait fait, ni d'avoir utilisé sa magie pour contraindre le sorcier à l'aider. Et il n'était pas dans l'intérêt de Batavius de le lui expliquer."



" Puis, elle enfila sa robe de chambre et ils se dirigèrent, sans faire de bruit, vers la bibliothèque située dans le bureau de leur père.

Une fois à l'intérieur, ils refermèrent la porte puis, en montrant de la main la montagne de livres qui recouvraient les murs, Gabriel demanda à Zoé :
- Par quoi on commence, d'après toi? "


" La nuit était noire, sans étoiles. La plupart des lumineux étaient endormis et Elzmarh était passé complètement inaperçu, grâce à l'épaisse couche de boue qui recouvrait ses écailles. C'était la première fois qu'il expérimentait un tel camouflage. En temps normal, il ne se serait jamais abaissé à utiliser ce genre de ruse et aurait déchiqueté la garde de nuit des lumineux avec ses griffes et ses crocs. Mais il avait une mission à remplir et ce n'était ni l'heure ni le moment de s'amuser."






En bonus, je vous présente quelques magnifiques illustrations réalisée par Jérémy Fleury:





mercredi 14 octobre 2015

Les Hallienales






Voici la magnifique affiche réalisée par la talentueuse Magali Villeneuve.


Les Hallienales qu'est ce que c'est?

C'est un festival de l'imaginaire qui se déroule au mois d' Octobre dans le Nord de la France à Hallennes-lez-Haubourdin. Ce festival se déroule sur toute une journée, en général le second samedi du mois.

Que trouvons-nous sur ce festival?

On y retrouve un grand nombre d'auteurs et/ou illustrateurs ainsi qu'un marché du fantastique qui n'aideront pas votre porte-monnaie.

Infos Utiles : 


Et maintenant place au résumé de ma journée :

Tout d'abord ce n'était pas prévu que je m'y rende mais grâce à ma moitié et à un couple d'amis, j'ai enfin pu découvrir ce salon qui me faisait envie.
Samedi matin réveil à 4h du matin, je peux vous dire que ça pique quand vous n'avez pas beaucoup dormi. Le temps de déjeuner, de nous préparer et nous voila parties pour 3h de route.
Arrivées chez nos amis, nous avons déchargés nos affaires et discuter un peu avant cette journée de dingue. Ma moitié et notre ami sont restés à la maison faire une journée geek pendant que sa femme, sa fille et moi sommes parties au festival.

Après une trentaine de minutes de route, nous voila enfin arrivées sur le parking. Je n'en pouvais plus je trépignais d'impatience. Pire qu'une gosse au pied du sapin un 25 décembre.

A partir de ce moment, la journée fut intense en rencontres mais aussi en émotions. J'avais prévu de faire une surprise à une amie auteure présente sur le salon qui ne se doutait pas 2 secondes de ma venue. Le plus dur fut de la repérer avant que ce ne soit elle qui me repère. J'ai donc envoyé ma copine Anne-So en éclaireuse. Je vous dit pas la galère pour se faufiler jusqu'au stand sans se faire repérer vu que madame ne faisait que se lever. Je me suis dit je suis foutue, elle va me voir à un moment où à un autre et toute la surprise serait tombée à l'eau.
Tant bien que mal, nous voila juste devant le stand. Anne-so juste devant l'auteure et moi essayant tant bien que mal de me planquer derrière elle ( heureusement qu'elle me dépasse d'une tête ). Anne -so lui dit bonjour et lui annonce qu'elle a une surprise pour elle. Elle se décale et je suis donc en ligne de mire. Pour le coup, la surprise à été  réussi au delà de mes espérances. La tête qu'elle a fait en me voyant valait tout l'or du monde. A partir de ce moment là, le ton de la journée était donné. Les retrouvailles ont été très émouvantes, que ce soit pour nous deux ou pour certaines spectatrices au premier rang ( non, non t'inquiètes pas je ne balancerai pas de nom lol ).

 


Après cette surprise, je me suis fais un plaisir de me prendre de nouveaux romans sur le stand Rebelle et de m'en faire dédicacé un que j'avais ramené avec moi.

Je me suis donc empressée de me procurer le nouveau roman de Julia M. Tean " Lune rouge " ainsi que " Jeux doubles " que j'avais déjà en version numérique mais pas en papier.
J'en ai également profité pour rencontrer Christy Saubesty et me faire dédicacé mon exemplaire de " Laurette et les p'tits bonheurs de la vie ". J'ai ensuite rencontré J. Arden. Je voulais me procurer le premier tome de sa nouvelle saga chez J'ai Lu, malheureusement il était déjà en rupture. Je n'ai pas pu avoir de dédicace non plus puisque je possèdes " Les sentinelles de l'ombre " en version numérique. J'en ai profité pour papoter un peu quand même avec elle. C'est une jeune femme fort sympathique et souriante. A défaut d'avoir une dédicace, j'ai pu repartir avec 2 cartes aux couleurs des sentinelles.

Je suis ensuite partie à la rencontre de Manon Fargetton. Une jeune femme pétillante, souriante et agréable. J'ai eu le plaisir de la rencontrer et de lui parler pour la première fois. Je lui ai demandé de me dédicacé " Le suivant sur la liste". Elle m'a averti que la fin du premier tome est énervante, je lui ai donc répondu ça tombe bien le tome 2 est déjà dans ma PAL. Elle a réussi à me convaincre de lire son nouveau roman chez Bragelonne " L'héritage des rois passeurs " que je me procurerais avec joie dès que je pourrais.

Puis, j'ai été à la rencontre d' Eric Boisset pour me procurer le premier tome de " Les pierres de fumée " sur les conseils de Crouton et d 'Enjoy books. L'auteur m'a également fait un petit dessin pour accompagner la dédicace. J'ai déjà dans ma PAL, " Le grimoire d' Arkandias" intégrale et il me tarde de découvrir sa plume.

Direction J'ai Lu, pour rencontrer et faire dédicacé le premier tome de " Les aventures d' Aliette Renoir" de Cécilia Correia ainsi que le premier tome de " Aliénor McKanaghan " de Laetitia Constant.
J'ai aimé les rencontrer et pouvoir échanger un peu avec elles. De plus, j'étais dégoûtée suite au SDL d'avoir loupé la dédicace de Cécilia Correia donc ce coup-ci j'en ai profité.

Vers 13h15 /13h30, nos estomacs nous ont clairement fait comprendre qu'il était temps de nous restaurer. Vu qu'il y a ce qu'il faut sur place, nous avons commander et sommes parties nous asseoir un peu et reposer nos petons.
Après avoir manger et s'être reposer un peu nous retournons dans l'arène pour la suite des rencontres et dédicaces car c'est pas tout ça mais il m'en reste un certain nombre.

Je me dirige donc vers le stand où se trouve les auteurs de chez Rageot, je regarde ce qu'il y a et fais mon choix pile au moment où ils reviennent tous de leur pause déjeuner. Le timing parfait car du coup, il n'y a personne devant moi.
Je me procure donc " Nos âmes jumelles" de Samantha Bailly. Toujours fidèle à elle-même, Samantha est douce et souriante. J'aime beaucoup ces dédicaces toujours agrémentées d'autocollants en relief.
Je rencontre ensuite pour la seconde fois, Olivier Gay avec qui je papote un petit moment de mon ressenti du premier tome de " Le noir est ma couleur " dont il a eu la chronique une semaine auparavant et lui demande le premier tome de sa saga " Fitz ". Nous parlons de plusieurs choses, et cette rencontre fut un régal. C'est un jeune homme très sympathique, la conversation est facile avec lui et je vais suivre de très près ces prochaines parutions.
Ensuite, je rencontre Jeanne Bocquenet-Carle et lui demande de me dédicacé le premier tome de Finisterrae. En discutant avec elle, j'apprends que cette série sera un diptyque et donc que pour une fois je pourrais rapidement finir cette histoire. C'est quelqu'un de simple, très souriante, accessible et d'une très grande gentillesse. Je n'ai juste pas eu l'occasion de rencontrer Krystel, l'illustratrice. C'est également elle qui a illustré les nouvelles couvertures de "La quête d' Ewilan " que j'adore.

A partir de là, les dédicaces vont être corsées puisqu'il me reste 3 auteures débordées depuis le début de la journée ainsi que Magali Villeneuve.
Je prends mon courage à deux mains et me dirige donc vers Magali. Après une bonne heure et demie d'attente, me voila enfin en face d'elle et son mari. J'en profite donc pour poser quelques questions concernant la nouvelle édition de "La dernière terre " et lui demandé une dédicace sur l'affiche des Hallienales. Après cette attente et la chaleur qu'il fait du fait que tout le monde se colle pour être sur de pouvoir la rencontrer, je décide d'aller prendre l'air.

Nous faisons une pause, au niveau des dédicaces et partons sur le marché fantastique. Là bas, on y découvre des affiches, des bijoux, des marques-pages, des tee-shirts. De quoi faire flamber encore plus votre carte bleue. J'ai craqué pour deux sublimes marques-pages créer par Le monde de Fleurine, pendant que de son côté ma copine a littéralement craqué sur des bijoux.

A notre retour, miracle, Sophie Jomain n'a plus que 4 personnes qui font la queue. Ni une, ni deux, je me faufile dans la file et attend mon tour pour me faire dédicacé "Les étoiles de Noss Head" tome 1. Ce fut un plaisir de la revoir.
Après la dédicace de Sophie,on retrouve ma chouchoute Julia M Tean avec qui je profite de l'accalmie sur son stand pour faire des photos et discuter.
Je me dirige ensuite vers Cassandra O'Donnell. Dans la matinée, j'ai vu qu'il y avait le dernier tome de Malenfer en exclusivité alors qu'il ne sortira en librairie que début novembre et il est hors de question que je passe à côté. Je l'ai donc acheté avec le premier tome de " Les soeurs Charbrey' et Malenfer, mon précieux pendant la pause déjeuner de Cassandra en me disant que je les ferais dédicacés à son retour. Comme pour Magali, il y a de l'attente. Lorsque j'arrive en face d'elle, c'est avec un grand plaisir que je papote de nouveau avec elle. C'est la troisième fois que je la rencontre et je ne m'en lasse pas. Toujours égale à elle même, c'est une personne qui parle facilement avec ses lecteurs, très souriante, toujours de bonne humeur malgré la chaleur, malgré la foule. On ne s'ennuie jamais en discutant avec elle.

Il me reste à rencontrer Georgie Caldera, mais la file ne désemplie pas et nous sommes à 15 min de la fermeture des portes. Je me dis donc que ce n'est pas grave vu que j'ai déjà eu la chance de la rencontrer.
Je retourne une dernière fois sur le stand Rebelle, afin de finir la journée comme je l'ai commencé.


Je tiens à remercier en tout premier lieu, Mickaël et Anne -So pour m'avoir permis de m'y rendre et pour nous avoir accueilli une fois de plus. 
Merci à Julia M. Tean d'être telle que tu es.
Merci aux différents auteurs que j'ai pu rencontrer. Merci de votre gentillesse et pour vos dédicaces.
Merci à Ninou pour ta folie et pour m'avoir tenu compagnie pendant la file d'attente.
Merci à Julia Le Vampilou pour cette rencontre que je n'oublierais pas.

Merci les filles et je suis dégoûtée j'ai même pas pensé à faire des photos avec vous, j'espère qu'on aura l'occasion de se revoir pour y remédier.

Maintenant place aux photos :

 

            Mes achats.                   Les livres que je possédaient déjà.






Mes achats détaillés.


Et voici les dédicaces :